PLF 2020. Commission des finances de la 2e Chambre: l’article 9 est passé comme une lettre à la poste

PLF 2020. Commission des finances de la 2e Chambre: l’article 9 est passé comme une lettre à la poste

in Uncategorized
Mohamed Benchaâboun
Par Wadie El Mouden le 02/12/2019 à 20h33

Mohamed Benchaâboun

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Economie et des Finances

© Copyright : DR

Le ministre des Finances a finalement réussi à faire passer le fameux article 9 du PLF 2020 et ce, lors de la séance consacrée à l’examen et au vote des amendements, ce lundi 2 décembre devant les membres de la commission des finances à la deuxième chambre du parlement.

L’article 9 du projet de loi de finances 2020 a été adopté par 7 voix pour, 3 contre et 5 abstentions. Le très controversé article introduisant l’insaisissabilité des biens de l’Etat est passé tel qu’il est venu de la première chambre, nous confie un membre de la commission des finances à la chambre des conseillers.

 

Le ministre des Finances a visiblement réussi à convaincre les conseillers de ne pas toucher le corps du texte tel qu’il a été amendé à la première chambre.

 

 

Les discussions du groupe restreint, qui se réunit en marge de la commission des finances, n’ont finalement pas servi à grand chose. En revanche, comme indiqué dans un article précédent, la CGEM a réussi à obtenir la possibilité de nantir auprès des banques les jugements définitifs prononcés par les tribunaux en faveur des entreprises lésées dans le cadre des marchés publics, ce qui va permettre à celles-ci récupérer de la trésorerie sans attendre les 4 ans prévus par l’article 9. Cette amendement sera incessamment rajouté au décret des marchés publics

Par Wadie El Mouden



lire la suite

Go to Top