Suspension des échanges transfrontaliers entre Ceuta et le Royaume au mois d’août

in Économie/International/National/Société

Afin d’accélérer les passages et d’éviter les bouchons, les autorités espagnoles et marocaines ont décidé de la suspension « temporaire et mutuellement convenue » des échanges transfrontaliers à pied et dans des véhicules de tous types de marchandises, entre Ceuta et le Royaume, durant le mois d’août.


La décision de cette restriction à l’activité des porteurs est prise d’un commun accord par les autorités frontalières des 2 pays et entrera en vigueur le 29 juillet. Elle durera au moins jusqu’au 3 septembre, juste après la Journée de l’Autonomie, informe le média espagnol, La Vanguardia.

Il s’agit là, relève Europa Press, de l’arrêt de l’activité commerciale à laquelle des milliers de citoyens marocains sont voués et qui pèse entre 25 et 30% du Produit intérieur brut (PIB) de la ville espagnole.

Pour justifier cette décision, les autorités gouvernementales avancent qu’elle correspond à « la confluence d’une série de dates festives ». Il s’agit, entre autres, souligne le même média, des fêtes patronales en l’honneur de la Vierge de l’Afrique (du 30 juillet au 5 août) et de l’Aid El-Kébir, la célébration la plus importante du calendrier musulman, qui aura lieu à la mi-août.

Par ailleurs, détaille la même source, cette décision facilitera le transit des Marocains qui se rendent dans leur pays d’origine, en été, dans le cadre de l’Opération « Paso del Estrecho » (OPE ou « Marhaba » 2019, du côté marocain), dont les « journées les plus critiques » sont attendues pour la fin du mois d’août.


À lire aussi:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*