Hopital

Santé: une faculté de médecine et un CHU en chantier à Laâyoune

in Uncategorized
Par Hassan Benadad le 17/08/2019 à 00h26

Hopital

© Copyright : DR

Kiosque360. Le ministère de l’Education nationale va construire une faculté de médecine à Laâyoune. Un projet qui rentre dans le cadre du plan de développement du Sahara marocain dont le coût est estimé à 77 milliards de dirhams.

Le ministère de l’Education nationale et de l’enseignement supérieur va allouer un budget colossal pour la construction d’une faculté de médecine à Laâyoune. Le coût de ce marché, qui sera supervisé par le ministère de l’Equipement, est estimé à 218 558 000 dirhams.

L’ouverture des plis pour l’appel d’offres sera effectuée le 30 septembre au siège de la direction provinciale de l’équipement de Laâyoune. Cette faculté, qui dépendra de l’université Ibn Zahr, va faciliter la tâche aux étudiants du Sahara marocain qui n’auront plus à se déplacer à Agadir ou dans d’autres villes.

 

En parallèle, ce nouvel établissement donnera un grand élan à la région en fournissant des ressources humaines pour combler le déficit actuel, dans l’attente de la construction de structures sanitaires qui accompagneront la formation des étudiants. Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du samedi 17 août, que la région connaitra  la réalisation de grands projets dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau programme de développement. C’est ainsi qu’un centre hospitalier universitaire sera édifié avec des normes internationales et d’une capacité de 500 lits, dont le coût est estimé à 1,2 milliard de dirhams.

 

D’autres projets sont programmés dans ce secteur comme la construction d’un hôpital provincial à Tarfaya dont l’investissement s’élève à 78 millions de dirhams. L’enveloppe budgétaire allouée à la réalisation du nouveau modèle de développement des provinces du sud est estimée à 77 milliards de dirhams. Un investissement qui prévoit le doublement du produit intérieur brut local (PIB) et la création de 120 000 emplois. Sur le plan social, ce programme envisage une grande avancée dans le domaine de la formation et du développement humain afin de garantir l’équité et l’égalité des chances pour tous.

 

Pour ce faire, il est prévu la mise en œuvre de pôles d’excellence comme le CHU de Laâyoune avec un investissement de 1,2 milliard de dirhams et la création de la «Technopole» de Foum El Oued réservée à la formation et à l’invention avec un budget de 2 milliards de dirhams.

 

Le programme englobe aussi la réalisation de la route côtière rapide de Tiznit-Laâyoune-Dakhla, dont le coût de la première étape s’élève à 8,5 milliards de dirhams. Il est aussi prévu la construction du port de Dakhla situé à 70 kilomètres du centre ville avec une enveloppe budgétaire de 6 milliards de dirhams ainsi que le raccordement de Dakhla au réseau électrique national, dont le budget prévisionnel est estimé à 7,1 milliards de dirhams.

 

 

 

Par Hassan Benadad



lire la suite

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from Uncategorized

Go to Top
Aller à la barre d’outils