Dernières nouveautés Choix de l'éditeur

Européennes : le RN de Marine Le Pen en tête

in Uncategorized
Européennes : le RN de Marine Le Pen en tête

International

Européennes : le RN de Marine Le Pen en tête

Algérie : aucun candidat en vue pour le 4 juillet

in Uncategorized
Algérie : aucun candidat en vue pour le 4 juillet

International

Algérie : aucun candidat en vue pour le 4 juillet

Pénurie d’essence au Venezuela

in Uncategorized
Pénurie d’essence au Venezuela

International

Pénurie d’essence au Venezuela

Fondation Mohammed VI des champions sportifs: Moncef Belkhayat rempile

in Uncategorized
Fondation Mohammed VI des champions sportifs: Moncef Belkhayat rempile

Sport

Fondation Mohammed VI des champions sportifs: Moncef Belkhayat rempile

Al Barid Bank: 16% des transactions réalisées via le canal mobile au T1-2019

in Uncategorized
Al Barid Bank: 16% des transactions réalisées via le canal mobile au T1-2019

Quelque 16% du total des transactions d’Al Barid Bank (ABB) ont été réalisées via le canal mobile à fin mars 2019 contre 2% en 2016, selon la filiale du Groupe Barid Al Maghrib.

Grace notamment à son application « Barid Bank Mobile », ABB s’est imposé comme un acteur incontournable de l’inclusion financière au Maroc avec une part du digital dans ses transactions en constante évolution depuis 2014, date à laquelle il a investi le canal mobile, indique la banque dans un communiqué.

Al Barid Bank fait observer à cet égard que son application mobile permet aux utilisateurs de réaliser différentes opérations depuis leur téléphone portable en toute sécurité, 24h/24h, notamment le paiement des factures, l’achat de recharges téléphoniques, le suivi et gestion des comptes à distance et les virements et transferts depuis le téléphone.

La Banque dit en outre se préparer au lancement imminent du paiement « M-Wallet », grande nouveauté de son application mobile, relevant que ce service s’inscrit dans le cadre du lancement par Bank Al-Maghrib (BAM) de l’écosystème du mobile paiement, avec le principe d’interopérabilité entre les différents établissements homologués.

Le M-Wallet est un moyen de paiement via téléphone mobile accessible par Barid Bank Mobile, interopérable, émis sur un compte bancaire et identifié par le numéro de téléphone mobile du client, explique la même source, notant qu’il permet aux clients d’émettre ou de recevoir des transferts d’argent et d’effectuer des paiements chez les commerçants, quels que soit la banque ou l’établissement de paiement de l’émetteur ou du bénéficiaire.

Ce service vise à développer l’inclusion financière en augmentant le taux de bancarisation et le recours aux services financiers, à réduire les coûts et risques inhérents à la gestion du cash et à maîtriser l’économie informelle.

Depuis sa création en 2010 Al Barid bank s’est imposé comme un acteur incontournable de l’univers bancaire et de l’inclusion financière au Maroc. En effet, avec plus de 6 millions de clients à son actif, ABB est un acteur d’inclusion financière et sociale de premier plan au Maroc et a contribué à porter le taux de bancarisation à 70 % depuis sa création.

L’engagement de la banque est porté par sa proximité aux citoyens, par les évolutions constantes de ses services et de ses projets structurants, relevant de son métier, de son rôle sociétal et de son engagement citoyen et une conviction imperturbable selon laquelle, l’éducation financière, notamment auprès des jeunes, est un facteur majeur d’inclusion financière.

Pour être plus près de tous les Marocains, ABB dispose d’un réseau de plus de 1.800 points de vente réparti sur le sur tout le territoire marocain et d’une flotte d’agences mobiles et conçoit des produits bancaires pour œuvrer pour l’inclusion financière de cibles spécifiques.

L’Africa CEO Network s’implante au Maroc

in Uncategorized
L’Africa CEO Network s’implante au Maroc

Business

L’Africa CEO Network s’implante au Maroc

Commerce dans la zone MENA: Le Maroc plus performant en termes d’ouverture

in Uncategorized
Commerce dans la zone MENA: Le Maroc plus performant en termes d’ouverture

Selon l’indice mondial d’ouverture économique, établi par l’Institut Legatum, le Maroc est l’un des pays ouverts au commerce dans la région MENA. Le royaume occupe aussi le premier rang en Afrique du Nord devançant ainsi ses voisins maghrébins, rapporté le site Yabiladi.

Le Maroc est l’un des pays les plus ouverts au commerce dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), selon l’indice mondial de l’ouverture économique (Global Index of Economic Openness), qui classe la capacité commerciale de 156 pays.

Publié le 17 mai et mené par le Legatum Institute, une organisation caritative éducative indépendante basée à Londres, l’indice a classé le royaume au 76e rang. Le Maroc réussit ainsi à améliorer ses performances par rapport à l’année précédente, où il figurait à la 77e place.

Les données compilées par l’indice d’ouverture économique montrent que le Maroc est bien positionné en Afrique du Nord. En effet, le royaume occupe la première place dans la région, devant la Tunisie (87e), l’Egypte (102e), l’Algérie (26e), la Mauritanie (149e) ou encore la Libye (150e).

Cependant, le Maroc se classe derrière d’autres pays de la région MENA. Il figure ainsi à la 9e place, derrière les Émirats arabes unis, premiers dans le monde arabe et 30e mondial, le Qatar (39e), Bahreïn (46e), le Sultanat d’Oman (53e), l’Arabie Saoudite (55e), la Jordanie (61e) et le Koweït (73e).

Ouverture, infrastructure et gouvernance

L’indice repose sur quatre facteurs principaux qui évaluent l’ouverture des pays au commerce. En classant les pays sur la base de ces sous-indices, le rapport indique que la meilleure performance du Maroc est liée au facteur d’accès au marché et au facteur d’infrastructures (62e). Ce sous-indice «mesure la qualité de l’infrastructure permettant le commerce, telle que les communications, les transports et l’énergie ainsi que les inhibiteurs de la circulation des biens et services à destination et en provenance des partenaires commerciaux d’un pays».

Le Maroc se classe aussi au 70e rang en ce qui concerne le sous-indice relatif à l’investissement et l’environnement qui examine «la mesure dans laquelle les investissements sont correctement protégés grâce à l’existence de droits de propriété, de la protection des investisseurs et du respect des contrats». Il se situe également au 84e rang du sous-indice relatif aux conditions des entreprises, qui «mesure la facilité avec laquelle les entreprises démarrent, se font concurrence et se développent» dans un pays.

La performance la plus faible du Maroc est en matière de gouvernance. Dans ce sous-indice, qui met l’accent sur «la nature de la gouvernance d’un pays et son impact matériel sur sa prospérité» et mesure «les contrôles et les contraintes du pouvoir et si les gouvernements fonctionner efficacement et sans corruption», le Maroc arrive à la 93e place.

Globalement, Hong Kong arrive en tête du classement, suivi par Singapour, les Pays-Bas, la Suisse et le Danemark en (5e place). De l’autre côté du classement, le Venezuela (153e), la République centrafricaine, le Yémen, la République démocratique du Congo et le Tchad (157e) occupent les dernières places.

L’indice mondial de l’ouverture économique a été créé avec le soutien de la Templeton World Charitable Foundation afin de classer «la capacité des pays à interagir avec le commerce national et international et à en tirer profit», rappellent ses rédacteurs.

« Programme Minhaty »: 950.000 cartes bancaires distribuées à fin mars 2019

in Uncategorized
« Programme Minhaty »: 950.000 cartes bancaires distribuées à fin mars 2019

Depuis le lancement du programme  »Minhaty » en 2011, un total de 950.000 cartes bancaires dont 516.232 cartes actives ont été distribuées par Al Barid Bank (ABB) à fin mars 2019, indique la filiale du groupe Barid Al Maghrib.

Fruit d’un accord entre ABB et le département de l’enseignement supérieur, l’Office national des œuvres universitaires sociales et culturelles (ONOUSC) et la Trésorerie générale du Royaume (TGR), ce programme porte sur la création d’une carte bancaire prépayée 100% gratuite à destination des étudiants qui leur permet de recevoir facilement leurs bourses et de les gérer en toute simplicité, rappelle ABB dans un bilan de ses actions au profit de l’inclusion financière au Maroc.

Cette carte alimentée périodiquement par les bourses universitaires, poursuit la Banque, permet l’inclusion financière des étudiants par un accès direct au large réseau d’ABB et aux solutions bancaires, faisant observer qu’elle met à disposition ses agences et guichets mobiles dans les établissements universitaires, pour fournir un service de proximité aux bénéficiaires.

La distribution des cartes se fait ainsi au sein des universités désignées par le département de l’enseignement supérieur selon un calendrier précis et affiché dans chaque université et sur le site web du ministère.

En matière d’éducation financière, ABB relève qu’à l’issue de sa participation du 25 au 31 mars aux journées de la finance pour les enfants et les jeunes organisées par la Fondation marocaine pour l’éducation financière (FMEF), plus de 200.000 élèves ont été ciblés, dont des enfants du primaire, secondaire collégial et secondaire qualifiant.

Ainsi, plusieurs agences ont été désignées au niveau de chaque région afin d’organiser des visites sur place, d’assurer l’accueil des enfants et des jeunes concernés et de leur expliquer ce qu’est le domaine bancaire et financier tout en leur remettant un livret élaboré à cette fin par la FMEF.

Depuis sa création en 2010, Al Barid bank s’est imposé comme un acteur de l’univers bancaire et de l’inclusion financière au Maroc. En effet, avec plus de 6 millions clients à son actif, ABB est un acteur d’inclusion financière et sociale de premier plan au Maroc et a contribué à porter le taux de bancarisation à 70 % depuis sa création.

Les MRE du Golfe ont transféré 11,6 milliards de dirhams en 2018

in Uncategorized
Les MRE du Golfe ont transféré 11,6 milliards de dirhams en 2018

Economie

Les MRE du Golfe ont transféré 11,6 milliards de dirhams en 2018

« Emeute » à la prison d’Oukacha: la DGAPR réfute et précise

in Uncategorized
« Emeute » à la prison d'Oukacha: la DGAPR réfute et précise

Maroc

« Emeute » à la prison d’Oukacha: la DGAPR réfute et précise

Go to Top