Dernières nouveautés Choix de l'éditeur

Vidéos. Algérie: «Nous sommes venus en harraga à la capitale»

in Uncategorized
manifestants algériens
Par Karim Zeidane le 21/09/2019 à 01h10

manifestants algériens

© Copyright : DR

Gaïd Salah a perdu la «Bataille d’Alger». Malgré l’interdiction d’accès à la capitale aux manifestants des autres régions, des centaines de milliers d’Algériens ont battu le pavé dans la capitale. Ils ont tenu à le faire savoir à l’homme fort d’Algérie avec le slogan: «Djiina harraga lil3assima».

Par Karim Zeidane



lire la suite

Algérie: voici la trouvaille de Gaïd Salah pour empêcher l’accès de la capitale aux manifestants

in Uncategorized
Gaid salah
Par Karim Zeidane le 18/09/2019 à 19h31

Gaid salah

© Copyright : DR

Le chef d’état-major et vice-ministre de la Défense algérien, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah durcit le ton à l’égard des manifestants. Il vient de donner des instructions fermes aux gendarmes afin d’empêcher l’accès de la capitale aux manifestants des autres wilayas.

Par Karim Zeidane



lire la suite

La FRMF tient son AG annuelle dans un contexte particulier

in Uncategorized
réunion FRMF
Par Ismail El Fassi le 15/09/2019 à 23h53

réunion FRMF

© Copyright : DR

Kiosque360. C’est ce lundi que démarrent les travaux de l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Plusieurs points y seront discutés, dont la création d’une Ligue professionnelle de football féminin et une Ligue professionnelles de futsal.

Par Ismail El Fassi



lire la suite

Tunisie: Zine El Abidine Ben Ali dans un état comateux

in Uncategorized
Ben Ali
Par Karim Ben Amar le 13/09/2019 à 18h02

Ben Ali

© Copyright : DR

L’ancien président tunisien Zine El Abidine Ben Ali est actuellement dans le coma d’après son avocat, cité par l’agence de presse Reuters.

Lire la suite de l’article sur notre site: le360afrique.com

 

Par Karim Ben Amar



lire la suite

Hausse de 3,1% de l’encours des crédits aux entreprises non financières privées à fin juillet

in Uncategorized
Crédit à la consommation
Par Ismail Benbaba le 11/09/2019 à 01h18

Crédit à la consommation

© Copyright : Dr

Kiosque360. Cet encours est le plus élevé, sur les cinq dernières années et à la même période, pour cette catégorie d’entreprises. Dans le secteur public, les entreprises non financières ont réduit leur recours au crédit, alors que les administrations ont appuyé sur l’accélérateur.

Le total des prêts accordés aux entreprises non financières privées s’est élargi de 3,1% à 358 milliards de dirhams en juillet, rapporte L’Economiste dans sa livraison de ce mercredi. Le quotidien indique qu’il s’agit là du rythme le plus élevé enregistré à cette période au cours des cinq dernières années, et qu’il aurait été encourageant s’il n’avait pas été principalement tiré par les crédits de trésorerie. Notons que ce compartiment de crédits a enregistré une progression de 6,9% et les secteurs tels que le BTP, la chimie et parachimie, la métallurgie, la mécanique, l’électrique et électronique sont les principaux éléments ayant contribué à cette croissance.

 

On apprend aussi que les ménages y ont largement contribué (21,5%). De leur côté, les crédits destinés à l’investissement affichent une hausse de 1,7%. Dans le secteur public, les entreprises non financières ont réduit leur recours au crédit pour financer les investissements, alors qu’au niveau des administrations, l’encours des crédits à l’équipement a connu un bond de 16,2%. Selon L’Economiste, au niveau sectoriel, le commerce, la réparation automobile et les articles domestiques ont vu leur encours de crédits à l’investissement augmenter de 11,7% sur six mois, soit la plus forte hausse à cette période sur cinq ans. 

 

Soulignons que, dans les industries alimentaires et tabacs, les levées de fonds ont été importantes, avec un encours en hausse de 68%, soit 3,1 milliards de dirhams sur six mois. Par ailleurs, les investissements des ménages pour l’acquisition d’un bien immobilier ont augmenté de 4,5% en juillet sur un an. Selon le journal, la demande de cette clientèle est la plus dynamique et soutient la croissance du crédit ces dernières années. Pour leur part, les crédits à la consommation ont enregistré une progression de 4,7% à 57 milliards de dirhams.

Par Ismail Benbaba



lire la suite

Inondations d'Errachidia: 3 autres corps repêchés, le bilan s'alourdit à 11 morts

in Uncategorized
inondation 2
Par Mohamed Chakir Alaoui le 08/09/2019 à 19h04

inondation 2

© Copyright : DR

Le bilan des crues d’Errachidia s’est alourdi ce dimanche à 11 morts après la découverte des corps de trois personnes portées disparues dans le renversement d’un autocar, ont annoncé les autorités locales.

Le précédent bilan faisait état de huit morts dont deux corps de victimes découverts sur les lieux de la catastrophe. Il faut rappeler que de violentes pluies se sont abattues ce dimanche matin sur l’oued Damachan dans la commune d’El Khank, située dans la province d’Errachidia, wilaya de Draâ-Tafilet.

 

Les intempéries, annoncées par la météorologie nationale dans un bulletin spécial, ont provoqué de gigantesques crues, celles-ci ayant emporté un autocar au moment de son passage sur le lit de l’oued asséché.

 

 

Un communiqué de la wialya de Draâ-Tafilalet a assuré dimanche matin que 27 voyageurs ont pu être sauvés. Des blessés parmi eux ont été évacués vers l’hôpital Moulay Chérif d’Errachida.

 

Les services de secours continuent leurs recherches en vue de trouver d’autres voyageurs portés disparus. 2019 a été pour le Maroc l’année la plus catastrophique en matière de dégâts humains et matériels consécutifs aux intempéries.

Par Mohamed Chakir Alaoui



lire la suite

Zimbabwe: Robert Mugabe est mort

in Uncategorized
Zimbabwe: Robert Mugabe est mort


L'ancien président zimbabwéen, Robert Mugabe est mort. Il avait 95 ans.

lire la suite

Vidéo. Surprise, Zemamra élimine le Raja de la Coupe du Trône

in Uncategorized
Raja-Zemamra
Par Le360sport le 31/08/2019 à 20h07

Raja-Zemamra

© Copyright : DR

La Renaissance de Zemamra a créé une grosse surprise, ce samedi, en éliminant le Raja de Casablanca dès les seizièmes de finale de la Coupe du Trône. Les hommes de Youssef Fertout ont battu les Verts (2-3) au complexe Mohammed V.

Par Le360sport



lire la suite

Retard dans le chantier du nouveau port de Safi: ces millions qui partent en fumée

in Uncategorized
port de safi
Par Fayza Senhaji le 29/08/2019 à 18h56

port de safi

© Copyright : DR

Kiosque360. Le retard pris dans la réalisation du nouveau port de Safi ne coûte pas seulement de l’argent au Maroc pour la construction, mais crée également un manque à gagner au niveau des exportations du pays.

Le retard pris dans la construction du nouveau port de Safi n’en finit plus de faire les choux gras de la presse nationale. Au fil des semaines, les données s’enchaînent, montrant l’ampleur de la problématique et ses répercussions sur d’autres secteurs. Les dernières en date relient, par exemple, ce retard à un manque à gagner considérable pour les exportations marocaines.

 

Dans son édition du vendredi 30 août, Al Akhbar révèle que le retard dans la construction du port pénalise les exportations du Maroc à hauteur de 10 millions de tonnes de phosphates par an. Cela engendrerait ainsi un manque à gagner se chiffrant en centaines de millions de dollars. Cette déduction du journal se base sur les données annoncées lors du lancement des travaux de construction du nouveau port que les autorités motivaient, entre autres, par sa capacité à permettre au royaume de relever significativement le niveau de ses exportations de produits phosphatés. De même, le retard a imposé le report de la réalisation de plusieurs autres chantiers liés à la centrale thermique que le port devait fournir en charbon, ou encore de ceux liés au transfert de certaines activités du groupe OCP dans la nouvelle zone portuaire.

 

Sur un autre registre, la publication révèle que les études techniques relatives à la sécurité de l’enceinte portuaire n’ont pas encore été réalisées. C’est d’ailleurs ce qui pousse aujourd’hui l’Agence nationale des ports (ANP) à lancer un appel d’offres pour remédier à cela, ce qui laisse entendre que le chantier est encore loin d’être achevé. En effet, les études en question devraient nécessiter au moins 5 mois pour être réalisées, sachant que l’opérateur qui en sera chargé ne devrait être connu que vers la fin du mois de septembre. En d’autres termes, ce n’est que durant le deuxième trimestre, au mieux, que les études seront faites, ce qui confirme que la finalisation des travaux du port et sa livraison ne devraient intervenir que plus tard dans l’année. C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé le gouvernement après son conseil de la semaine écoulée, conseil suite auquel il a été annoncé que l’Exécutif se donnait jusqu’à octobre 2020 pour que ce dossier soit définitivement classé. Le sera-t-il pour autant ? 

Par Fayza Senhaji



lire la suite

Go to Top