Dernières nouveautés Choix de l'éditeur

Cameroun: 22 villageois dont 14 enfants tués en zone anglophone, selon l'ONU

in Uncategorized
Cameroun: 22 villageois dont 14 enfants tués en zone anglophone, selon l'ONU
Par Le360 (AFP) le 17/02/2020 à 08h52

Cameroun: 22 villageois dont 14 enfants tués en zone anglophone, selon l'ONU

© Copyright : DR

Des hommes armés ont tué vendredi 22 civils, dont 14 enfants et des femmes, dans un village d’une province peuplée par la minorité anglophone dans le nord-ouest du Cameroun, a annoncé dimanche l’ONU à l’AFP.

Par Le360 (AFP)



lire la suite

Portrait: Fatima-Zahra Mansouri, la conscience du PAM

in Uncategorized
Fatima-Zahra Mansouri
Par Hassan Benadad le 14/02/2020 à 21h27

Fatima-Zahra Mansouri

© Copyright : DR

Kiosque360. Si Abdellatif Ouahbi est devenu secrétaire général du PAM, Fatima-Zahra Mansouri a gagné en notoriété au-delà de sa réélection à la tête du Conseil national. La dame qui manie le fer et le velours a traversé la crise du parti sans heurts en faisant l’unanimité. Portrait.

Au-delà des péripéties parfois houleuses qu’a connues le quatrième congrès du PAM et l’élection d’Abdellatif Ouahbi, une femme à occupé les devants de l’actualité sans vraiment chercher à s’afficher. Les yeux tirés par la fatigue, elle était assise à côté de Ouahbi qui, de temps en temps, se tournait vers elle pour prononcer son nom « Fatima-Zahra, Fatima-Zahra ». La «conscience du PAM», comme aime à l’appeler le nouveau secrétaire général du parti, est restée silencieuse et aucunement attirée par les feux de la rampe, les caméras et les microphones. Ce dimanche 9 février vers 17 heures, le congrès a clôturé ses travaux et a mis fin à une longue période de conflits et d’incertitude. Quand le rideau est tombé sur la scène des congressistes, son collègue Mehdi Bensaid est venu la congratuler devant une meute de journalistes.

 

Fatima-Zahra Mansouri a répondu à leurs questions puis s’est éclipsée, assurément convaincue qu’elle a rempli sa mission avec succès ou presque. D’autant qu’elle été reconduite à la tête du Conseil national du parti sans avoir été confrontée à une véritable opposition. Encore faut-il préciser que durant les mois, Fatima-Zahra Mansouri a réussi à préserver la cohésion du parlement du parti. Pur produit du PAM, elle a investi la scène politique il y a onze ans quand elle a surpris aussi bien ses alliés que ses adversaires en devenant la première femme maire (Marrakech) dans l’histoire du Maroc.

 

Le quotidien Al Ahdath Al Maghribia rapporte, dans son édition du 15 février, qu’une source proche de la direction a affirmé que si Fatima-Zahra s’était présentée au poste de secrétaire général, Abdellatif Ouahbi n’aurait pas été élu. Et pour cause, ajoute la même source, la présidente du Conseil national fait l’unanimité au sein du parti grâce à sa capacité d’écoute et à son sens de la mesure. Elle est issue d’une famille aristocrate mais dans le fond, elle reste la «fille du peuple» qui se distingue par sa spontanéité et son sens de l’humour, précise le même intervenant. Ce qui n’étonne personne puisqu’elle est une marrakchie pur jus, de surcroit dotée d’une grande culture générale et d’un flair politique aiguisé. Des qualités qui lui ont permis de rester à la tête du parlement du parti depuis 2016 et de composer avec trois secrétaires généraux, en l’occurrence Ilyass El Omari, Hakim Benchamach et le nouveau venu Abdellatif Ouahbi. Certains ont essayé de la convaincre d’être candidate au poste de secrétaire général mais elle a refusé.

 

Elle ne voulait pas, non plus, rempiler à la tête du Conseil national mais elle a été poussée à se présenter sous la pression d’Abdellatif Ouahbi, Mehdi Bensaid et Salah Abou Ghali. Elle avait auparavant refusé de se présenter en tant que chef de file de la liste nationale lors des dernières élections législatives alors qu’elle était assurée de siéger au Parlement. Fatima-Zahra était alors maire de Marrakech et elle a préféré se représenter devant les électeurs de sa circonscription où elle a remporté haut la main son siège de député.

 

Le nouveau secrétaire général, Abdellatif Ouahbi, ne tarit pas d’éloges envers cette femme qui l’a soutenu: «Fatima-Zahra est la conscience du parti. Elle est toujours à la tâche, honnête, courageuse et ferme quand elle défend ses principes. C’est une dame de fer qui sait bien conjuguer la fermeté avec sa profonde fibre humaine. Sa vie est partagée entre l’éducation de ses enfants et son militantisme au sein du parti auquel elle se dédie corps et âme. Fatima-Zahra c’est le PAM et le PAM c’est Fatima-Zahra», conclut le patron du PAM. Il compte d’ailleurs beaucoup sur l’apport de la présidente pour redonner au parti son aura d’antan. De nombreux dirigeants et militants la respectent et lui sont gré d’avoir joué le rôle de pompier dans les moments les plus difficiles de la crise qui a failli faire imploser le PAM.

 

Par Hassan Benadad



lire la suite

CEDEAO. Buhari donne une nouvelle douche froide à la future monnaie unique, l'Eco

in Uncategorized
Eco
Par Mar bassine le 12/02/2020 à 09h17

Eco

© Copyright : DR

Alors que la réunion à huis clos de la CEDEAO, tenue ce week-end à Addis Abeba, avait une fois de plus salué les avancées de la zone CFA, le président nigérian, Muhammadu Buhari, demande de repousser la mise en place de l’Eco.

Par Mar bassine



lire la suite

Administration: le Médiateur appelle à l’ouverture d’un débat national

in Uncategorized
Administration: le Médiateur appelle à l’ouverture d’un débat national

Kiosque360. D’année en année, les citoyens perdent confiance en l’Administration. Le refus du gouvernement de réagir positivement à leurs plaintes et la dégradation du service public y sont pour beaucoup.

La confiance des citoyens en l’Administration s’est nettement dégradée ces derniers temps. Le niveau de qualité du service public a, lui aussi, reculé de manière perceptible. C’est le constat que fait, encore une fois, le Médiateur du Royaume, Mohamed Banalilou. Ce dernier n’a pas hésité à mettre en garde l’Administration pour avoir continué à faire fi des réclamations des usagers, rapporte le quotidien Al Akhbar dans son édition du lundi 10 février.

 

Dans une intervention, samedi, à l’occasion de la 26ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca (SIEL), le Médiateur a, également, appelé à l’ouverture d’un débat public, sérieux et serein, sur ce sentiment qui veut que «la confiance en l’administration ne cesse de se dégrader». C’est le moment de s’interroger sur les causes de cette situation, loin de toutes considérations étriquées, quitte à poser des questions qui gênent, a notamment souligné Mohamed Benalilou, cité par le quotidien. Il s’agit de questions, poursuit-il, qui portent notamment sur la relation entre la dégradation de la qualité du service public et le manque de confiance en l’Administration, ou encore la place du citoyen, ou de l’usager, dans la chaîne de prise de décision dans l’administration publique.

 

Le Médiateur pointe ainsi du doigt «la position négative» de l’Administration, qui contribue à la perte de confiance et renforce le sentiment d’injustice chez les plaignants. Il a, de même, rejeté l’argument avancé par certaines parties de l’Administration et selon lequel le citoyen a naturellement tendance à avoir une perception de plus en plus négative du service public. Cependant, relève-t-il, personne parmi ceux qui avancent cet argument ne veut reconnaître que la principale cause de cette tendance est la dégradation de la qualité de service au moment où les attentes des citoyens se font plus grandes.    

 

Le Médiateur a, par ailleurs, rappelé que son institution avait reçu un total de 75.188 doléances entre 2011 et 2018. Ce qui représente une moyenne de 9.398 plaintes par an, soit une augmentation moyenne de près de 3% du nombre de plaintes. Ces plaintes émanent de toutes les catégories, dont des personnes physiques (80%), des personnes morales (6%) et des groupes de personnes (14%). Ces plaintes ont également été déposées à hauteur de 22% par des femmes et 78% par des hommes. Elles ont concerné différents domaines, administratif (61,6%), financier (10%) et immobilier (17,3%). Près de 8,3% des plaintes sont liées à l’exécution des jugements rendus par la justice contre les administrations publiques. 

 

L’institution, affirme M. Benalilou, a émis à leur égard 1.941 recommandations, couvrant ainsi 11% des plaintes entrant dans le cadre de ses attributions, avec un taux moyen de 14,2%. Globalement, affirme-t-il, l’objet des plaintes des citoyens porte essentiellement sur les questions d’expropriation, de lois de l’urbanisme, d’agressions physiques et d’abus, ainsi que sur les problématiques liées aux logements insalubre, au recasement, à la déconcentration administrative et aux questions de retraite et de soins.



lire la suite

Vidéo. Mauritanie: interdiction du français au Parlement, le président de l'Assemblée démenti par les députés

in Uncategorized
Assemblée nationale
Par notre correspondant à Nouakchott: Cheikh Sidya le 07/02/2020 à 09h19

Assemblée nationale

© Copyright : DR

Un incident entre le président de l’assemblée nationale de Mauritanie, Cheikh ould Baya, et la députée Coumba Dada Kane, militante de l’Initiative de résurgence du mouvement abolitionniste (IRA), défraie la chronique à Nouakchott et fait les choux gras de la presse nationale et internationale.

Lire et visualiser la suite sur notre site: le360afrique.com

 

Par notre correspondant à Nouakchott: Cheikh Sidya



lire la suite

Voici combien pourrait coûter le divorce Fakhir-HUSA

in Uncategorized
Fakhir - HUSA
Par Ismail El Fassi le 04/02/2020 à 21h04

Fakhir - HUSA

© Copyright : DR

Kiosque360. Venu remplacer Miguel Angel Gamondi sur le banc du Hassania, Fakhir a rapidement été écarté à son tour. En plus de son conflit financier avec le Raja, il compte revenir à la justice pour obtenir son dû. Une action qui peut coûter très cher au club du Souss.

Par Ismail El Fassi



lire la suite

Vidéo. Les coaches débriefent Raja-Vita Club

in Uncategorized
cong Raja v Vita
Par Le360sport le 02/02/2020 à 09h24

cong Raja v Vita

© Copyright : DR

Jamal Selami, le coach du Raja, est déjà tourné vers l’avenir après la victoire des siens face à l’AS Vita Club (1-0) hier soir à Casablanca lors de la 6e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions, alors que Florent Ibengue a de nouveau été épaté par les Verts et leur public.

Par Le360sport



lire la suite

Coronavirus au Maroc: le fléau de toutes les rumeurs

in Uncategorized
Coronavirus
Par Maya Zidoune le 30/01/2020 à 21h04

Coronavirus

© Copyright : DR

Kiosque360. Alors que le ministère de la Santé ne cesse de multiplier les sorties de communication pour démentir, pour l’heure, toute existence du virus au Maroc, sur les réseaux sociaux, c’est une autre histoires. Et les fausses alertes vont bon train.

Tout a commencé par une vidéo qui circule depuis quelques jours. D’une durée de 2 minutes et filmée par une femme, on y voit des éléments des forces de l’ordre et de la protection civile débarquer dans un restaurant chinois à Fès et transférer depuis ce lieu un patient vers l’hôpital de la ville. L’auteure de la vidéo affirme qu’il s’agit d’un cas de coronavirus détecté sur les lieux et que la victime ne serait autre qu’un ressortissant chinois. Assez pour semer une véritable panique sur les réseaux sociaux au Maroc et pour que toutes les rumeurs explosent.

Or, et c’est le ministère de la Santé qui le certifie, il n’en est strictement rien. Et un responsable du centre hospitalier universitaire de la ville a démenti l’existence de tout cas de coronavirus à Fès comme, du reste, dans tout le Maroc. Le fait est que la personne en question, admise au sein du même établissement hospitalier, souffrait d’une simple grippe, récapitule le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

Ce n’est pas la seule rumeur du genre à circuler sur la Toile. Un autre (faux) cas a été «déclaré» à Chefchaouen, suscitant la panique générale et nécessitant une intervention de la délégation du département de la Santé sur place pour apporter les précisions nécessaires. «Une ressortissante chinoise a été prise de vertige et d’une grande fatigue et c’est à ce titre qu’elle s’est présentée d’elle-même à l’hôpital», rectifie la délégation précitée. Après examen, il s’est avéré qu’elle avait pris un coup de froid. Ni plus ni moins.

Autre rumeur, celle de deux embarcations se trouvant au port de Safi et dont le personnel est composé de Chinois. Là encore, des membres de ce staff ont été soupçonnés de porter le virus et il aura fallu que des responsables de la ville viennent éteindre le feu de la rumeur, récapitule le quotidien.

Rappelons qu’aucune contamination au coronavirus (2019-nCoV) n’a été enregistrée jusqu’ici au Maroc, comme avait rassuré mercredi le ministère de la Santé. Les trois cas suspects, détectés par le Système national de veille et de surveillance épidémiologique, se sont avérés être atteints de grippe saisonnière et non par de coronavirus, précise le ministère dans un communiqué. Le ministère insiste sur le fait que les rumeurs faisant état de cas d’infections par ce nouveau virus sont «dénuées de tout fondement».

Pour éviter l’infection par cette maladie et prévenir la transmission des virus respiratoires en général, le ministère recommande aux citoyens de respecter scrupuleusement les règles d’hygiène habituelles, à savoir : se laver les mains en permanence, se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuements et éviter tout contact étroit avec les malades présentant des symptômes d’infection respiratoire.

Le ministère affirme enfin qu’il tiendra l’opinion publique régulièrement informée de toute nouveauté à ce sujet.

Par Maya Zidoune



lire la suite

La réaction bouleversante de LeBron James à la mort de Kobe Bryant

in Uncategorized
LeBron James et Kobe Bryant
Par Le360sport le 28/01/2020 à 09h03

LeBron James et Kobe Bryant

© Copyright : DR

Muet depuis le drame qui a coûté la vie à Kobe Bryant, sa fille et sept autres personnes dimanche, la star des Los Angeles Lakers, LeBron James, a enfin pris la parole pour exprimer sa tristesse dans un message bouleversant.

Par Le360sport



lire la suite

Voici les compositions d'équipe pour le choc EST-Raja

in Uncategorized
Raja v EST
Par Le360sport le 25/01/2020 à 19h27

Raja v EST

© Copyright : DR

Le Raja affronte l’Espérance de Tunis, ce soir à 20 heures au Stade de Radès, dans le cadre de la 5e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Voici les onzes préparés par Jamal Sellami et Mouine Chaabani pour ce choc.

Par Le360sport



lire la suite

Go to Top