Dernières nouveautés Choix de l'éditeur

Coronavirus: l'entraîneur d'Arsenal Mikel Arteta testé positif

in Uncategorized
L'entraîneur d'Arsenal Mikel Arteta testé positif
Par Le360sport le 13/03/2020 à 08h22

L'entraîneur d'Arsenal Mikel Arteta testé positif

L’entraîneur espagnol d’Arsenal, Mikel Arteta, lors du match de Premier League face à West Ham, à Londres, le 7 mars 2020

© Copyright : DR

Mikel Arteta, le coach espagnol d’Arsenal, a été testé positif au Coronavirus, ce jeudi 12 mars au soir comme l’a annoncé le club anglais dans un communiqué.

Par Le360sport



lire la suite

Banques: la commission parlementaire se met en action

in Uncategorized
Gouvernement Commission des Finances
Par Fayçal Ismaili le 10/03/2020 à 21h31

Gouvernement Commission des Finances

© Copyright : Dr

Kiosque360. La mission d’information parlementaire sur les banques et organismes assimilés a tenu sa première rencontre, pour fixer les priorités et déterminer les données et rapports qui seront épluchés.

C’est parti pour la mission d’information parlementaire sur les banques et organismes assimilés. Il y a quelques semaines, la commission des finances de la Chambre des représentants avait en effet décidé de mettre en place une mission d’information sur le secteur bancaire, rapporte le quotidien Aujourd’hui le Maroc dans son édition du 11 mars.

 

Ladite commission a ainsi tenu sa première rencontre pour fixer les priorités et déterminer les données et rapports qui seront épluchés tout au long de la mission d’information. Il faut préciser que les députés ont déjà esquissé un premier plan d’action à travers des visites de terrain auprès de la tutelle, à savoir le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, en plus de Bank Al-Maghrib (BAM) et de la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Parmi les organismes figurant sur la liste des visites des parlementaires, il y a également le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), la Caisse centrale de garantie (CCG), ainsi que les différents établissements bancaires.

Pour rappel, l’annonce de la mission parlementaire avait été faite quelque temps après l’ouverture de la session parlementaire d’automne, en octobre dernier. Une ouverture marquée, notamment, par un discours royal. Le souverain avait, à cette occasion, abordé la question du financement de l’économie. «Le Maroc, Dieu soit loué, dispose d’un secteur bancaire alliant robustesse, dynamisme et professionnalisme. Autant d’atouts qui lui permettent de soutenir la résilience et le développement de l’économie nationale. Par ailleurs, le système financier marocain fait l’objet d’un contrôle rigoureux de la part d’institutions nationales indépendantes, hautement qualifiées. La crédibilité du secteur bancaire et la confiance dont il jouit s’en trouvent renforcées, aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’extérieur. Son niveau d’évolution lui a permis d’investir dans nombre de pays étrangers, notamment en Afrique.

 

Les banques et les deux Chambres parlementaires avaient organisé, fin janvier, un séminaire sur le financement de l’économie. L’événement avait connu la participation de Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, de Hakim Benchamach, président de la Chambre des conseillers, ainsi que de Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.

Par Fayçal Ismaili



lire la suite

Coronavirus (et autres plaies): recettes anciennes pour grandes épidémies

in Uncategorized
Coronavirus (et autres plaies): recettes anciennes pour grandes épidémies

Peste, choléra et fièvre jaune: dès le Moyen Âge, les quarantaines, puis les cordons sanitaires, ont été inventés et régulièrement appliqués en réponse aux grandes épidémies, comme c’est le cas à partir de dimanche pour des millions d’Italiens.

Mesure sans précédent en Europe, plus de 15 millions d’habitants du nord de l’Italie sont placés en quarantaine dès dimanche, leurs déplacements étant strictement limités à l’entrée et à la sortie de ces territoires.

 

Auparavant, les mesures de limitation de mouvements ont été prises à Wuhan, métropole de 11 millions d’habitants du centre de la Chine et chef-lieu de la province de Hubei, affectent la vie quotidienne de quelque 50 millions de Chinois.

 

« Ces quarantaines sont à l’échelle de la population chinoise. Hors le Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003, il n’y a rien qui puisse approcher le gabarit de cette opération. Sauf peut-être la quarantaine de Bombay frappé par la peste en 1898 », explique à l’AFP Patrick Zylberman, spécialiste d’histoire de la santé à l’École des hautes études en santé publique (EHESP).

 

Plus récemment, lors de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest (2013-2016), des mesures de fermeture de frontières, de confinement et de quarantaine ont été imposées à plusieurs reprises.

 

Ainsi, les six millions de Sierra-Léonais ont-ils été contraints de rester chez eux pendant trois jours en septembre 2014 puis à nouveau en mars 2015. Ce « confinement général » visait à stopper l’épidémie.

 

Une quarantaine est un isolement provisoire imposé à des personnes, navires ou animaux provenant d’un pays infecté par une maladie contagieuse, selon la définition du dictionnaire Larousse.

 

Le cordon sanitaire correspond, lui, à des postes de surveillance pour contrôler et bloquer les entrées ou sorties d’une zone atteinte par une épidémie.

 

Dans le cas de l’épidémie chinoise, c’est l’équivalent d’un immense cordon sanitaire qui est installé autour la région de Wuhan.

 

C’est pour se protéger de la peste qu’apparaissent aux XIVe et XVe siècles les premières mesures documentées d’isolement des navires provenant de zones infestées, à Dubrovnik (Croatie) en 1377 puis à Venise (Italie) à partir de 1423.

 

La durée imposée de l’isolement, 40 jours, détermine le mot « quarantaine ». Les établissements qui accueillent les équipages confinés portent le nom de lazaret: déformation du nom de l’îlot dans la lagune vénitienne où accostaient les navires, Santa Maria di Nazaret, ou bien référence au lépreux de la Bible, Lazare.

 

Les quarantaines sont ensuite régulièrement adoptées en Europe lors d’épidémies, jusqu’à la grande pandémie de choléra qui touche le continent dans les années 1830.

 

Le terme « cordon sanitaire » naît en France au XIXe siècle lorsqu’en 1821 Paris envoie 30.000 soldats pour bloquer la frontière avec l’Espagne, afin d’empêcher la diffusion d’une épidémie de fièvre jaune.

 

Mais bien avant cette date, des barrières sanitaires ont parfois été instaurées lors de grandes épidémies de peste, rappelle Tom Solomon.

 

Ce spécialiste britannique des maladies émergentes à l’Université de Liverpool cite « l’exemple fameux » de l’isolement volontaire en 1665 du village d’Eyam (Angleterre) après un cas de peste pour éviter de contaminer le reste de la région.

 

Dans le sud-est de la France, un « mur de la peste » est érigé en Vaucluse en 1721 sur 27 kilomètres pour protéger la région du Comtat Venaissin de la peste qui sévit alors à Marseille et en Provence.

 

Les mesures de restriction des mouvements peuvent s’avérer « contre-productives », engendrant panique et incitant des personnes à fuir coûte que coûte, souligne Tom Solomon.

 

Elles peuvent aussi conduire à des troubles sociaux graves comme ce fut le cas à Bombay lors de l’épidémie de peste à la fin du XIXe siècle en raison d’hospitalisations forcées d’hommes et de femmes sans distinction de caste, explique Patrick Zylberman.

 

Plus proche de nous, l’épidémie de Sras en Chine a engendré en 2003 émeutes et manifestations violentes dans les régions de Nankin et Shanghai (est) à la suite de quarantaines brutales, indique cet historien dans son essai « Tempêtes microbiennes ».

 

Un haut responsable chinois a laissé entendre vendredi que la province du Hubei (centre), au coeur de l’épidémie de Covid-19, pourrait bientôt être rouverte, après plus d’un mois de fermeture pour endiguer la maladie.



lire la suite

Safi: des années et des millions de dirhams plus tard, la Cour d’appel sans toilettes

in Uncategorized
Toilettes publiques
Par Khalil Ibrahimi le 05/03/2020 à 21h28

Toilettes publiques

© Copyright : DR

Kiosque360. La Cour d’appel de Safi se retrouve sans toilettes après l’échec de 10 projets de mise à niveau ayant coûté 181 millions de dirhams. Le syndicat démocratique de la justice demande un audit financier et une enquête.

La situation a été révélée lors d’un sit-in de protestation du bureau local du syndicat démocratique de la justice, organisé mercredi 4 mars devant la Cour d’appel de Safi. En cause, l’absence de nombreux équipements, cet établissement n’étant même pas doté de toilettes, ni pour le personnel qui y travaille, ni pour les justiciables qui le fréquentent.

 

Une situation d’autant plus intolérable, indique Al Akhbar dans son édition du vendredi 6 mars, que la Cour couvre trois provinces (Safi, Youssoufia et Essaouira), soit plus de 1.4 million de citoyen. Une situation unique en son genre au Maroc et ce n’est pas la seule lacune dans la mesure où cet établissement ne dispose ni des ressources matérielles ni humaines pour s’acquitter de sa mission.

 

«Le plus étonnant, c’est l’échec systématique de pas moins de 10 projets de mise à niveau de cette structure, qui ont coûté quelque 181 millions de dirhams. Des projets dont un centre judiciaire à Guezoula ayant coûté 9,2 millions de dirhams mais qui est toujours fermé», lit-on dans Al Akhbar. Le syndicat de la justice demande un audit financier et une enquête. A bon entendeur…

Par Khalil Ibrahimi



lire la suite

Coronavirus: foot arrêté en Suisse, moto reportée en Thailande et événements en sursis

in Uncategorized
Coronavirus stade
Par Le360sport le 03/03/2020 à 09h07

Coronavirus stade

© Copyright : DR

Une première en Europe: le championnat de Suisse de football a été suspendu à cause de la propagation du coronavirus, qui a provoqué lundi de nouvelles annonces de reports d’événements sportifs, comme le Grand Prix Moto de Thaïlande.

Par Le360sport



lire la suite

Vidéo. Les fans du Wydad veulent une grande victoire contre l’Etoile

in Uncategorized
Vidéo. Les fans du Wydad veulent une grande victoire contre l’Etoile
Par Le360sport le 29/02/2020 à 19h41

Vidéo. Les fans du Wydad veulent une grande victoire contre l’Etoile

© Copyright : DR

Le Wydad de Casablanca accueille, ce samedi, l’Étoile sportive du Sahel dans le cadre des quarts de finale de la Ligue des Champions. Les fans des Rouges, venus en masse soutenir les joueurs, espèrent une grande victoire contre les Tunisiens.

Par Le360sport



lire la suite

Tunisie: enfin un nouveau gouvernement

in Uncategorized
Elyes Fakhfakh
Par Le360 (AFP) le 27/02/2020 à 09h11

Elyes Fakhfakh

© Copyright : DR

Le gouvernement de Elyes Fakhfakh a obtenu sans surprise la confiance du Parlement tunisien, un cabinet formé après quatre mois d’intenses négociations et qui doit se pencher sur de lourds dossiers socio-économiques en suspens.

Par Le360 (AFP)



lire la suite

Le mois de Rajab débute ce mardi 25 février 2020

in Uncategorized
1er Rajab
Par Le360 (avec MAP) le 24/02/2020 à 20h58

1er Rajab

© Copyright : DR

Le mois de Rajab de l’an 1441 de l’Hégire débutera ce mardi 25 février 2020, annonce lundi le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Dans un communiqué, le ministère indique avoir observé le croissant lunaire annonçant le début du mois de Rajab en début de soirée du lundi 29 Joumada II 1441 de l’Hégire, correspondant au 24 février 2020, et que l’apparition du croissant lunaire a été confirmée.

 

De ce fait, le 1er Rajab correspondra au mardi 25 février 2020, affirme le communiqué. 

Par Le360 (avec MAP)



lire la suite

Cameroun. Coronavirus: 50 millions de francs CFA pour porter assistance aux Camerounais en Chine

in Uncategorized
Coronavirus-Chine3
Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem le 22/02/2020 à 09h22

Coronavirus-Chine3

Du personnel médical en combinaison de protection arrivent à l’hôpital de la Croix-Rouge de Wuhan avec un patient, le 26 janvier 2020.

© Copyright : AFP

Le chef de l’Etat a ordonné, ce 20 février 2020, le déblocage d’un fonds d’urgence au profit de l’ambassade du Cameroun à Pékin, afin de venir en aide aux ressortissants camerounais confinés dans ce pays d’Asie aux prises avec le coronavirus.

Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem



lire la suite

Fuite des cerveaux: les Québécois lancent une nouvelle campagne de débauchage au Maroc

in Uncategorized
Fuite des cerveaux
Par Amyne Asmlal le 19/02/2020 à 21h18

Fuite des cerveaux

© Copyright : DR

Kiosque360. Les inscriptions ont déjà démarré. Les profils sélectionnés devront passer un test et des entretiens. Pour ce faire, les entreprises québécoises vont envoyer leurs DRH au Maroc. La signature des contrats d’embauche aura lieu fin mars, à Casablanca.

La chasse aux profils marocains hautement qualifiés vient d’être lancée par le Canada. Les entreprises québécoises comptent, en effet, envoyer dans le Royaume leurs directeurs des ressources humaines (DRH) en quête de profils prometteurs. Ils seront à Casablanca les 28 et 29 mars prochains. C’est une opération qui fait partie d’un large programme lancé récemment par le Canada et visant à accueillir un million d’émigrés en trois ans, précise le quotidien Assabah dans sa livraison du jeudi 20 février.

 

Le programme, poursuit le quotidien, vise à capter une main-d’œuvre étrangère importante pour compenser la tendance au vieillissement de la population locale. Le Maroc est devenu l’un des pays cibles, relève le quotidien. D’après Assabah, les entreprises canadiennes comptent y recruter des milliers de cadres hautement qualifiés et disposant d’une expérience probante dans leur domaine de compétences. Pour les séduire, les autorités canadiennes mettent en place un circuit simplifié d’immigration.

 

Selon Assabah, l’opération, qui prend généralement plusieurs mois pour la formule accélérée et des années pour la formule normale, durera désormais à peine six mois. De même, des promesses ont été données pour que la procédure d’immigration et d’installation au Canada soit facilitée, même pour les personnes ne disposant pas d’importantes sommes sur leurs comptes bancaires. Auparavant, il fallait disposer d’une somme d’au moins 80.000 dirhams pour obtenir le visa d’immigration, afin de faire face aux dépenses nécessaires durant les premiers mois d’installation de ce pays.

 

Par ailleurs, note Assabah, il y a un mois, des inscriptions se sont ouvertes pour les Journées Québec à Casablanca. La première phase a pris fin le 16 février. Les Journées Québec, rappelle le quotidien, est un événement qui rassemble des entreprises québécoises qui cherchent à recruter des talents à l’international. C’est une phase préliminaire. Les candidats sélectionnés vont ensuite passer un test avant d’être invités à passer des entretiens. Les profils retenus pourront signer leurs contrats d’embauche lors de la visite, fin mars, des DRH canadiens dans le cadre d’une opération portes ouvertes organisée par les entreprises de cette province. Ils pourront ensuite entamer leurs démarches d’immigration.    

 

En outre, citant une étude récente du «Conference Board du Canada», le quotidien affirme que le Québec vieillit plus vite que la moyenne canadienne et que son taux de natalité est faible. A ce rythme, le Québec comptera plus de décès que de naissances d’ici 2028, selon la même étude. L’immigration demeure donc la meilleure solution pour assurer la croissance démographique et donc économique de cette province. Ainsi, le Québec devrait accueillir 80.000 immigrants par année à compter de cette année 2020, contre une moyenne actuelle avoisinant les 50.000 personnes.

Par Amyne Asmlal



lire la suite

Go to Top