Migrants : Trump enclenche une guerre tarifaire unilatérale avec le Mexique

Migrants : Trump enclenche une guerre tarifaire unilatérale avec le Mexique

in Uncategorized

Après avoir envenimé la guerre commerciale avec la Chine, le président américain se tourne à présent vers un pays beaucoup plus faible : le Mexique. Augmenter les droits de douanes est désormais l’attraction favorite de Donald Trump. Afin de sanctionner le gouvernement mexicain qu’il juge incapable de maîtriser le flux migratoire, M.Trump a décidé de réviser à la hausse (5 %) les tarifs douaniers venus de son pays voisin.  

« Les droits de douane vont progressivement augmenter jusqu’à ce que le problème d’immigration illégale soit résolu », a-t-il déclaré aux journalistes.

Cette nouvelle mesure pourrait mettre en péril l’entrée le nouvel accord de libre échange tripartite entre les trois pays d’Amérique du nord. Cet accord adopté en novembre 2018, devait assouplir les échanges commerciaux entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada.

Ce n’est pas tout, un communiqué de la Maison Blanche promet de pires sanctions. En effet, les droits de douane pourraient passer à 10% au 1er juillet et grimper de 5 % chaque mois jusqu’à la limite de 25 % en octobre si le Mexique « n’arrête pas considérablement le flux d’étrangers illégaux passant par son territoire ».

Une annonce « désastreuse »

Le gouvernement mexicain a qualifié jeudi soir de « désastreuse » l’annonce faite par le président américain Donald Trump d’imposer des taxes douanières sur les exportations mexicaines tant que les immigrés clandestins continuent d’affluer aux Etats-Unis en passant par la frontière du sud. 

« C’est désastreux, cette menace mise en œuvre serait très grave (…) Si cela devait arriver, nous devons réagir énergiquement », a déclaré le sous-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères.

Commentant cette annonce, le responsable fédéral mexicain a souligné que « cette mesure est impossible entre deux pays qui s’attèlent sur la ratification du nouvel accord de libre-échange ». L’accord signé le 30 novembre, après plus d’un an de négociations, remplace et modernise l’Accord de libre-échange nord-américain (Aléna), en vigueur depuis 1994 entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. « C’est un accord merveilleux, le meilleur de toute l’histoire des deux pays », a affirmé le responsable mexicain. 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from Uncategorized

Go to Top
Aller à la barre d’outils