Maroc: «Tolérance zéro envers la violence à l’égard des femmes» (UAF)

in National/Société

Excédées, les Marocaines, réunies au sein de l’Union de l’Action féministe (UAF), appellent à la « tolérance zéro envers la violence à l’égard des femmes ».


Au vu de la sauvagerie dont sont victimes bon nombre de femmes, au Maroc, l’Union de l’Action féministe (UAF) dit stop. Parmi les victimes, de jeunes femmes comme Amina, Khadija, Hasna et Hanane, rapporte femmesdumaroc. Dans le rang des victimes, il y a des femmes violées, torturées, qui ont mis fin à leur vie ou qui ont été lâchement assassinées.

Après avoir dénoncé ces horreurs, l’UAF passe à une autre étape. Dans un post publié sur sa page Facebook, elle appelle à la « tolérance zéro envers la violence à l’égard des femmes ». C’est d’ailleurs le thème de sa campagne, lancée en début d’année, dans le cadre du réseau EuroMed.

Pour que cet appel produise un impact, l’Association invite le gouvernement à « instaurer des programmes de prévention contre la violence à l’égard des femmes au niveau des écoles, des médias, des réseaux sociaux, à prendre en charge également les rescapés et à être intransigeant vis-à-vis des coupables ».

Créée en 1987, l’UAF est une association non gouvernementale à but non lucratif, dont l’objectif est de renforcer le statut social et juridique des femmes et d’éliminer toutes les formes de discrimination à leur égard.


À lire aussi:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*