Le Maroc toujours premier producteur de cannabis au monde

Le Maroc toujours premier producteur de cannabis au monde

in Économie/International/Monde/National

Selon un rapport de l’Office des Nations-Unies pour la Drogue et le crime, le Maroc arrive en première position des producteurs mondiaux de cannabis. 70% de la consommation européenne de cette substance est assurée par le Royaume.


Secteur vital de l’économie du pays, l’agriculture emploie plus de 40% de la main-d’œuvre marocaine. Le Royaume arrive à maintenir sa place et son dynamisme dans le commerce international, en particulier, grâce à la culture d’olives et d’amandes.

Le cannabis représente une grande partie de la production agricole au Maroc. Une bonne partie de la région du Rif est consacrée à cette industrie dont la notoriété a pris une dimension internationale. Cette réputation commence à drainer un type particulier de visiteurs, ceux qui pratiquent « le tourisme du cannabis ».

La production de cette substance a connu une forte croissance, durant la dernière décennie, bien que les chiffres ne comprennent pas les autres dérivés du cannabis.


Sa production moyenne annuelle se situe autour de 35.000 tonnes, rien que pour le cannabis.

Dans le cadre de la lutte anti-drogue, les autorités marocaines ont initié une « stratégie nationale multidimensionnelle, dans sa lutte contre les drogues illicites, et sont décidées à placer la société civile au devant de cette stratégie nationale ».

Plusieurs opérations ont été menées par les services de sécurité, dans la lutte contre le trafic de cannabis. Au mois de juin 2019, 600 kilos de résine de cannabis ont été saisis à Zagora, et 13 tonnes, à Nador. D’autres drogues ont également été retrouvées au Maroc, notamment de la cocaïne et des psychotropes.


À lire aussi:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*