Le déficit commercial s’est creusé de 5%, entre janvier et avril 2019

Le déficit commercial s’est creusé de 5%, entre janvier et avril 2019

in Uncategorized

Le déficit commercial du Maroc s’est creusé de 5%, atteignant 67,2 milliards de dirhams au cours des quatre premiers mois de 2019 par rapport à la même période de l’année dernière, a annoncé lundi l’Office des changes.

Les importations ont augmenté de 4,7% pour atteindre 167,6 milliards de dirhams, dépassant les exportations (100,3 milliards de dirhams), en hausse de 4,5%.

Les importations d’énergie, y compris le gaz et le pétrole, ont pesé sur la balance commerciale du Maroc avec une hausse de 5,5% à 26 milliards de dirhams, représentant 15,5% du total des importations.

Le Maroc a également levé les subventions sur le pétrole mais contrôle les prix du gaz, du sucre et du blé. Le projet de loi de finances 2019 prévoit d’allouer 17,65 milliards de dirhams au fonds de subventions, en hausse de 4,65 milliards de dirhams par rapport à l’année dernière.

Par ailleurs, les ventes du secteur automobile ont représenté 27,1% des exportations marocaines avec 27,7 milliards de dirhams, en hausse de 0,3%. De leur côté, les exportations de phosphates et de sous-produits ont augmenté de 16,1%, pour atteindre 15,8 milliards de dirhams.

Enfin, les envois de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont baissé de 2,9% à 20,5 milliards de dirhams, tandis que les investissements directs étrangers ont diminué de 23,3% à 5,8 milliards de dirhams.

La rédaction

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from Uncategorized

Go to Top
Aller à la barre d’outils