La BAD accorde un don au Maroc pour dynamiser son intégration en Afrique

in Afrique/Économie/International/National

Un accord de don de 500.000 dollars a été signé entre la Banque africaine de Développement (BAD) et la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM). Celui-ci a pour objectif de renforcer le secteur privé marocain et de dynamiser l’intégration du Royaume sur le continent.


Le Maroc, 2ème investisseur africain sur le continent, a concentré environ 80% de ses Investissements directs étrangers (IDE) sur l’Afrique, par rapport à la période 2013-2017, pour une valeur globale de près de 3,7 milliards de dollars US.

C’est ce qui justifie, d’ailleurs, cet accord, qui est une première sur le continent, afin de soutenir véritablement le développement des entreprises marocaines en Afrique subsaharienne et de développer, d’ici 2020, une cartographie des échanges économiques et commerciaux intra-africains.

Il faut reconnaître que ledit accord vient en appui à la feuille de route, définie par la Commission « Diplomatie économique, Afrique et Sud-Sud » de la CGEM. Pour Leila Farah Mokaddem, Représentante résidente de la BAD au Maroc, c’est une fierté pour la Banque de renforcer la coopération sus-sud.

À l’en croire, la Banque se félicite de ce partenariat et de la qualité de la relation. Le Président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, a, pour sa part, insisté sur l’importance de l’accord dans l’aide aux PME de son pays. Il n’a pas manqué de revenir sur le rôle important du secteur privé.




À lire aussi:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*