Sport - page 5

Un club français bientôt racheté par une entreprise marocaine ?

in International/National/Sport
Un club français bientôt racheté par une entreprise marocaine ?

Le FC Sochaux est à vendre. Enfin, c’est ce qu’ont déclaré à plusieurs reprises les actuels propriétaires du FCSM. Mais les choses sont loin d’être simples avec un nouveau passage déterminant devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) du football français, rapporte le journal français L’Est républicain.


Le club joue son avenir dans quelques jours devant le jury d’appel de la DNCG pour éviter la relégation, voire pire. Pour l’heure, une seule offre est parvenue sur le bureau des Chinois. Elle émane d’un groupe marocain, Green Plus, basé à Agadir dont les représentants ont rencontré des émissaires de Hong Kong à plusieurs reprises. Elle porte sur une somme de 7.5 M€.

Ce montant se répartit en 2 objectifs à atteindre.

Le premier, toujours selon ce média, est de répondre aux conditions imposées par la Direction nationale de Contrôle de gestion (DNCG), l’organe de régulation du football français. Ainsi, pour que le FCSM puisse se qualifier pour remonter en 2ème division, il fallait s’acquitter d’un montant de 4 millions d’euros.

Deuxièmement, acquérir le Club des mains de ses actuels propriétaires chinois, nécessitait l’investissement d’une somme totale de 3,5 millions d’euros. Ainsi, ayant rempli ces 2 conditions financières, Green Plus n’a plus qu’à attendre que les instances se réunissent pour statuer.

Apparemment, plus aucun obstacle ne devrait plus exister sur la voie de son objectif d’ « affirmer le développement à l’international et, notamment, sur le marché français » de Green plus, son Groupe exerçant dans le secteur agricole, spécialisé dans la production de fruits et de légumes, comme le rappelle le site web du Journal français. Pour Abdellah El Mendli, le PDG du groupe cela passe par l’appui « sur un club de football réputé », rappelle L’Est républicain.



À lire aussi:

(Vidéo) CAN, Ziyech, Hamdallah… Hervé Renard s’exprime

in International/National/Sport
(Vidéo) CAN, Ziyech, Hamdallah… Hervé Renard s’exprime

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Hervé Renard, a assuré que les Lions de l’Atlas sont prêts physiquement et vont donner le meilleur d’eux-mêmes afin de remporter la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui se tient (21 juin-19 juillet) en Egypte.


« Je suis un fin connaisseur du football africain et j’ai déjà joué contre l’Afrique du Sud et la Namibie. La préparation physique est très importante. Nous sommes prêts, allons donner le meilleur et nous battre » pour remporter la CAN, a déclaré le technicien français en conférence de presse à la veille du match Maroc-Namibie, prévu dimanche.

Le groupe D dans lequel est logé le Maroc comprend également la Côte d’Ivoire, l’Afrique du sud et la Namibie.

« Lors des deux dernières semaines, nous avons bien préparé le match contre la Namibie. J’ai dit aux joueurs que nous sommes devenus une équipe forte en 2019 et que cela doit être confirmé par un bon esprit de groupe afin de remporter le trophée », a-t-il souligné, notant l’impératif de ne point sous-estimer aucun adversaire.

« J’ai acquis une grande expérience dans ce genre de compétitions et je suis conscient des surprises que peuvent apporter les matches d’ouverture, notamment lorsqu’on a affaire à une équipe qui va jouer sans pression », a-t-il précisé, disant s’attendre à une grande agressivité lors de ce premier match.

« Les équipes appartenant à la zone COSAFA (Conseil des Associations de Football en Afrique Australe) ont un style de jeu particulier, que nous avons bien étudié », a-t-il indiqué.

Au sujet de la contrainte de la chaleur et son impact sur le rendement des joueurs, Renard a souligné que l’équipe nationale a disputé plusieurs rencontres dans les mêmes conditions climatiques.


S’agissant de la belle prestation signée cette saison par le meneur de jeu de l’équipe nationale et de la formation néerlandaise de l’Ajax Amsterdam, Hakim Ziyech, le sélectionneur national a indiqué que « Ziyech est un grand joueur qui peut créer la différence. Nous allons certainement compter sur lui afin d’aller le plus loin possible dans cette compétition ».

« Ziyech va disputer sa toute première CAN et est très enthousiasmé. Je suis heureux pour sa prestation la saison dernière », a-t-il encore dit, assurant que Hakim a joué de grands matchs, notamment en Ligue des Champions.

« J’ai eu la chance de suivre le match contre le Real Madrid (8e de finale de la Ligue des Champions) et j’étais à Amsterdam pour le retour contre Tottenham (demi-finale). C’est un leader technique qui sera certainement décisif », a-t-il lancé.

S’agissant de la disponibilité de Youness Belhanda pour la rencontre contre la Namibie, Renard a fait savoir qu’il saura mieux sur son état de santé aujourd’hui, soulignant que Belhanda est un joueur clé dans l’ossature de l’équipe nationale.

Le latéral de l’Ajax Amestrerdam Noussair Mezraoui a lui aussi raté certaines séances d’entrainement, de même qu’Al Ahmadi et Belhanda, a-t-il ajouté, soulignant qu’il a préféré intégrer progressivement ces joueurs au sein du groupe afin d’ »éviter le pire ».

« Une compétition comme la CAN requiert des joueurs avec un grand mental et une volonté d’aller le plus loin possible. Parfois, de petits détails peuvent faire la différence », a-t-il avancé.

En ce qui concerne son avenir avec les Lions de l’Atlas, Renard a dit « j’ai vécu des choses très belles au Maroc et ce n’est pas terminé. Je sais qu’on attend beaucoup de moi, beaucoup de nous. Restons concentrés sur la compétition, et puis après… Je n’aurai rien à dire d’autre pendant la compétition. J’espère qu’on sera ensemble le plus longtemps possible ».

A la tête de la barre technique des Lions de l’Atlas depuis 2016, Hervé Renard est lié avec la Fédération royale marocaine de football jusqu’en 2022.

Il a conduit l’équipe nationale en quart de finale de la dernière CAN en 2017 et au Mondial 2018 en Russie.





>> A lire aussi:

Forte affluence de supporters marocains au Caire pour soutenir les Lions de l’Atlas

in International/National/Société/Sport

Les supporters marocains commencent à affluer en grand nombre dans la capitale égyptienne Le Caire pour soutenir les Lions de l’Atlas lors des premiers matches de la phase de poules de la Coupe des Nations de football (CAN), organisée du 21 juin au 19 juillet prochain.


La première vague de supporters marocains est arrivée samedi à l’aéroport international du Caire à bord d’avions de la Royal Air Maroc (RAM) et ce, des différentes villes du Royaume pour prêter main forte à l’équipe nationale lors de cet événement footballistique continental.

Dans des déclarations à la MAP, les supporters, organisés en groupes, ont exprimé leur plein soutien aux joueurs nationaux, formulant le vœu de voir la sélection nationale à la hauteur des aspirations du public marocain et signer une belle prestation lors de cette compétition.

À cette occasion, ils se sont dits optimistes et confiants en la capacité des Lions de l’Atlas à relever le défi et aller plus loin dans la compétition, notant que le premier match face à la Namibie sera crucial pour la suite de la compétition au sein du groupe D.

Par ailleurs, le directeur du bureau de la RAM au Caire, Montassir Bensaid a affirmé à la MAP que l’arrivée et l’accueil des supporters marocains à l’aéroport du Caire se sont déroulés de manière fluide et organisée, notant que toutes les mesures requises ont été prises pour réduire le temps d’attente et fournir tous les renseignements nécessaires au public marocain.

La compagnie nationale s’attend à une plus grand nombre de supporters au cours de la prochaine période, a-t-il indiqué, notant que cette forte affluence sera accompagnée de mesures organisationnelles au niveau de l’aéroport pour le bon déroulement de l’opération.

Les Lions de l’Atlas joueront leur premier match, dimanche, face la Namibie.

Le Maroc est logé au groupe D aux côtés de la Namibie, la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud.

Les joueurs nationaux ont effectué nombre de séances d’entraînement sur le terrain des gardes frontières (Haras El Hedoud) du Caire en préparation du match de dimanche.


À lire aussi:

CAN 2019 : des « pauses fraicheur » pendant les matchs

in International/National/Sport
CAN 2019 : des « pauses fraicheur » pendant les matchs

La Coupe d’Afrique des nations se déroule pour la 1ère fois de son histoire en été et devrait connaître des températures approchant 40°C.


Les matchs de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), qui se déroule en Egypte du 21 juin au 19 juillet, seront entrecoupés de deux pauses en raison des fortes chaleurs, a annoncé la commission médicale de la compétition.

La plus importante compétition sportive d’Afrique se déroule pour la première fois en été. Les températures devraient côtoyer les 40°C ces prochains jours en Egypte.

« Tous les matchs connaîtront 2 interruptions de 3 minutes pour préserver le bien-être des joueurs », a déclaré cette commission, selon un communiqué publié mercredi 19 juin par les organisateurs égyptiens de la CAN.

Cette pause aura lieu à chacune des deux mi-temps, à la 30e et à la 75e minute, et « permettra aux joueurs des deux équipes et aux arbitres de boire et de s’hydrater le corps avec des serviettes mouillées », a-t-elle précisé.

Un « équipement spécial pour tout cas d’urgence » sera disponible, a également détaillé la commission.
En juillet 2017, la Confédération africaine de football (CAF) avait décidé lors d’un symposium d’organiser la CAN en été, alors que celle-ci se déroulait habituellement en hiver, entre janvier et février.

Coïncidant avec la saison des clubs, les joueurs africains étaient alors contraints de choisir entre leur carrière en club et en sélection, ce qui faisait grincer des dents les grands clubs européens.

Grâce à ce décalage d’agendas, plusieurs stars des championnats européens participeront à la CAN avec leur équipe nationale, dont deux des meilleurs buteurs de Premier League et champions d’Europe, l’Egyptien Mohamed Salah (Liverpool) et le Sénégalais Sadio Mané (Liverpool).
(Avec AFP)


>> A lire aussi:

La FIFA veut reprendre la main sur le football africain

in International/National/Sport
La FIFA veut reprendre la main sur le football africain

La CAF, et le football africain de manière générale, traverse une période délicate depuis quelques semaines. Avec, d’abord, le licenciement du secrétaire général Amr Fahmy en avril, puis le scandale de la finale de la Ligue des Champions entre l’Espérance Tunis et le Wydad Casablanca en mai et la garde à vue du président Ahmad Ahmad en juin.


Vu le contexte, la FIFA aurait décidé d’intervenir et de venir en aide à la CAF selon Reuters. Des annonces doivent être faites lors d’une conférence de presse ce jeudi, à la veille de l’ouverture de la CAN, par Ahmad Ahmad. L’instance internationale devrait temporairement prendre le contrôle de la CAF afin de revoir en profondeur son fonctionnement.




En attendant, un premier communiqué conjoit de la FIFA et de la CAF a d’ores et déjà été publié, précisant le plan d’action des deux instances. « Ahmad Ahmad, Président de la CAF, a proposé au Comité Exécutif de l’institution, réuni au Caire le 19 juin 2019, de solliciter l’expertise de la FIFA afin d’évaluer la situation actuelle au sein de la confédération et de contribuer à l’accélération du processus de mise en œuvre des réformes en cours, destiné à assurer à la CAF un fonctionnement de manière transparente, efficace et selon les standards de gouvernance les plus élevés », peut-on lire sur celui-ci.

« La FIFA et la CAF sont déterminés à travailler étroitement pour servir au mieux les intérêts des associations membres africaines, afin d’apporter stabilité, sérénité, professionnalisme et développement effectif du football sur le continent africain, dont la passion pour le football n’est plus à démontrer », est-il écrit ensuite.


>> A lire aussi:

(Vidéo) En larmes, Adil Rami évoque son enfance avec sa mère

in International/MRE/Sport
(Vidéo) En larmes, Adil Rami évoque son enfance avec sa mère

Dans le documentaire, «C’était écrit, la revanche des bleus», sur l’aventure de l’équipe de France en Coupe du monde, le footballeur Adil Rami se confie.


Champion du monde 2018 à l’âge de 32 ans, Adil Rami a connu un parcours pour le moins atypique avant de remporter le titre suprême pour un footballeur l’été dernier. L’actuel défenseur de l’OM était en effet employé municipal à la mairie de Fréjus jusqu’à l’âge de 21 ans avant de rejoindre Lille, son premier club professionnel.

Le natif de Bastia revient sur cette trajectoire singulière à l’occasion d’un documentaire intitulé « C’était écrit : la revanche des Bleus » et diffusé dimanche soir sur France 5.





>> A lire aussi:

Prépa CAN 2019: Le Maroc perd face à la Zambie

in International/National/Sport

Le Maroc s’est incliné face à la Zambie 2-3, lors d’un match amical disputé dimanche au Grand stade de Marrakech, dans le cadre de la préparation pour la 32ème édition de la CAN, prévue du 21 juin au 19 juillet prochain en Egypte.


La sélection zambienne a ouvert le score dès la 1ère minute du jeu sur un but de Mwape Musonda, avant que l’attaquant Hakim Ziyech n’égalise pour l’Equipe nationale à la 24è minute. A une minute de la mi-temps, la Zambie a pris l’avantage grâce à un but signé Kings Kangwa.

En seconde période, les Lions de l’Atlas ont égalisé sur un pénalty transformé par Ziyech qui signe un doublé lors de ce deuxième galop d’essai avant le début de la CAN. La sélection zambienne a scellé le score à 74è minute en inscrivant le 3è but signé Enock Mwepu.

Le Maroc s’est incliné face à la Gambie 1-0, lors du premier galop d’essai au Grand stade de Marrakech. Lors de la CAN-2019, l’équipe nationale est logée au groupe (D) aux côtés de la Namibie, l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire.


À lire aussi:

CAN 2019: Hervé Renard veut décrocher un 3ème trophée

in International/National/Sport

Le sélectionneur national, Hervé Renard, est le premier entraîneur à avoir remporté deux Coupes d’Afrique des Nations avec deux sélections différentes. Son souhait est de décrocher un 3ème trophée africain avec le Maroc, lors de la CAN 2019, en Égypte.


Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), avec la Zambie en 2012, et la Côte d’Ivoire en 2015, Hervé Renard rêve de pouvoir soulever la Coupe avec des Lions de l’Atlas, lors de la prochaine édition.

Dans une déclaration au site officiel de la Confédération africaine de Football, le sélectionneur explique : « Nous sommes dans un groupe difficile, et nous devons rester très concentrés lors de notre parcours en Égypte. Nous devons être prêts dès le premier match, et réaliser un excellent résultat pour être plus confiants lors des matchs suivants « .

Répondant à la question de savoir s’il pouvait conduire la sélection nationale à la consécration, il s’est fait humble : « Je ne sais pas, tout est possible en football. Mais, nous devons nous concentrer sur le premier match avant tout, c’est le plus important et, on verra, au fur et à mesure. Nous jouons dans un groupe difficile, et nous serons présents avec beaucoup d’ambition et de respect pour nos concurrents ».

Le sélectionneur national ajoute, par ailleurs : « Nous avons de grandes ambitions, et nous devons vaincre tout le monde. Nous avons une excellente équipe, et nous devons rester confiants », avant de conclure : « Nous espérons aller loin dans la compétition ».


À lire aussi:

CAN 2019: Voici le dispositif exceptionnel pour les supporters des Lions

in International/National/Sport
CAN 2019: Voici le dispositif exceptionnel pour les supporters des Lions

Une convention de partenariat a été signée, vendredi à Rabat, entre le ministère de la jeunesse et des sports, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et la Royal Air Maroc (RAM) pour la mise en place d’un programme de vols entre Casablanca et Le Caire à l’occasion de la participation des Lions de l’Atlas à la 32-éme édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).


Signée par le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, le président de la FRMF, Faouzi Lekjaa, et le président-directeur général de la RAM, Abdelhamid Addou, cette convention permettra aux supporters de l’équipe nationale de se rendre en Égypte pour encourager le Maroc lors de la CAN-2019 qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet.

Aux termes de cette convention, la RAM programmera plus de 82 vols durant le premier tour de cette compétition, qui se déroulera du 23 juin au 1er juillet pour permettra à plus de 7.500 passagers d’accompagner les Lions de l’Atlas en Égypte.

La RAM mobilisera plus de 54 vols supplémentaires qui renforceront ses 18 vols réguliers. La compagnie propose ces vols supplémentaires à deux niveaux de tarifs fixes couvrant le transport à l’aller et au retour, à savoir 3.000 DH et 4.000 DH.

Ainsi, les vols programmés pour permettre aux supporters d’assister au match et de faire le retour après la fin de la rencontre, sont commercialisés au prix fixe de 3000 DH. Quant aux vols permettant aux supporters d’assister à plus d’un match, sont proposés au prix fixe de 4000 DH. L’offre sera proposée à la vente à partir de samedi 15 juin à travers les canaux de commercialisation de la compagnie (agences commerciales, site internet et centres d’appel), ainsi qu’à travers le réseau national des agences de voyages.


Dans une déclaration à la MAP, M. Talbi Alami a salué la signature de cette convention qui permettra d’apporter le soutien nécessaire à l’équipe nationale et de créer une ambiance positive lors de cette fête footballistique. De son côté, M. Addou a indiqué que cette initiative facilitera les conditions de voyages des supporters de l’équipe nationale qui se déplaceront à partir de l’aéroport Mohammed V de Casablanca au Caire, afin de présenter leur soutien aux lions de l’Atlas.

Ce nouveau partenariat intervient quelques mois après deux initiatives similaires entreprises par les trois parties. A cet effet, la RAM avait mobilisé, en mai et juin 2018, quelque 13 avions pour permettre à près de 2500 passagers d’accompagner les Lions de l’Atlas au Mondial de Russie. Ces vols supplémentaires avaient été proposés au prix fixe subventionné de 5000 DH (aller et retour).

De même, en novembre 2017, la RAM avait affrété 18 vols exceptionnels reliant Casablanca à Abidjan pour permettre à 3000 supporters d’assister au match décisif opposant les Lions de l’Atlas à la Côte d’Ivoire dans le cadre des qualificatifs à la Coupe du monde de Russie, pour le prix fixe de 2000 DH comprenant l’aller et le retour.


À lire aussi:

Go to Top
Aller à la barre d’outils