International - page 20

Belgique: Disparu en décembre 2018, le corps sans vie de Mohamed Harrouchy retrouvé

in Faits divers/International/MRE/National
Belgique: Disparu en décembre 2018, le corps sans vie de Mohamed Harrouchy retrouvé

Le corps sans vie d’un homme disparu depuis plusieurs mois, Mohamed Harrouchy, a été retrouvé le 9 juin dernier, enterré dans un parc industriel à Haren, a déclaré la porte-parole du parquet de Bruxelles, Stéphanie Lagasse, samedi.

« La personne qui a été retrouvée décédée le dimanche 9 juin dernier est Mohamed Harrouchy, disparu le 9 décembre dernier à Schaerbeek », a affirmé Stéphanie Lagasse. « Un juge d’instruction est saisi de l’affaire et l’enquête suit son cours pour déterminer dans quelles circonstances cette personne est décédée », a-t-elle affirmé.

Le dimanche 9 décembre 2018, Mohamed Harrouchy, un homme âgé de 41 ans, avait été vu pour la dernière fois rue Portaels à Schaerbeek. Il ne s’était plus manifesté ensuite. La police avait lancé un avis de recherche à la suite de cette inquiétante disparition.

Le corps de cet homme a été découvert il y a quelques jours. Il était enterré dans un parc industriel rue de Verdun à Haren. Une enquête est en cours pour déterminer dans quelles circonstances le décès est survenu.

Mohamed Harrouchy était un livreur âgé de 41 ans. Ce natif de Bruxelles était en couple depuis dix ans. Il laisse derrière lui deux enfants et des proches en deuil.

>> À lire aussi:

Prépa CAN 2019: Le Maroc perd face à la Zambie

in International/National/Sport

Le Maroc s’est incliné face à la Zambie 2-3, lors d’un match amical disputé dimanche au Grand stade de Marrakech, dans le cadre de la préparation pour la 32ème édition de la CAN, prévue du 21 juin au 19 juillet prochain en Egypte.


La sélection zambienne a ouvert le score dès la 1ère minute du jeu sur un but de Mwape Musonda, avant que l’attaquant Hakim Ziyech n’égalise pour l’Equipe nationale à la 24è minute. A une minute de la mi-temps, la Zambie a pris l’avantage grâce à un but signé Kings Kangwa.

En seconde période, les Lions de l’Atlas ont égalisé sur un pénalty transformé par Ziyech qui signe un doublé lors de ce deuxième galop d’essai avant le début de la CAN. La sélection zambienne a scellé le score à 74è minute en inscrivant le 3è but signé Enock Mwepu.

Le Maroc s’est incliné face à la Gambie 1-0, lors du premier galop d’essai au Grand stade de Marrakech. Lors de la CAN-2019, l’équipe nationale est logée au groupe (D) aux côtés de la Namibie, l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire.


À lire aussi:

Royal air Maroc lance une nouvelle liaison vers la Turquie

in International/National/Société

La compagnie aérienne Royal Air Maroc lancera la semaine prochaine une nouvelle liaison ente Casablanca et l’aéroport d’Istanbul-Sabiha Gokcen, s’ajoutant à celle vers le nouvel aéroport de la capitale économique turque.


A partir du 22 juin 2019, la compagnie nationale turque propose un vol quotidien entre sa base à Casablanca-Mohammed V et le deuxième aéroport d’Istanbul (SAW), opéré en Boeing 737-800 pouvant accueillir 12 passagers en classe Affaires et 159 en Economie. Les départs sont programmés à 7h55 ou 8h00 pour arriver à 14h35 ou 14h40 ; les vols retour quittent la Turquie à 15h40 pour se poser à 18h40 (durée de vol 4h40 à l’aller, 5h00 au retour).

La compagnie qui va rejoindre l’alliance Oneworld propose déjà deux rotations quotidiennes vers le nouvel aéroport d’Istanbul (IST) ; la concurrence entre les deux villes vient de Turkish Airlines, Corendon Airlines et des low cost Air Arabia Maroc et Pegasus Airlines (à compter du 8 juillet dans ce dernier cas).

Rappelons que Royal Air Maroc inaugure également la semaine prochaine une nouvelle route vers Boston, sa quatrième destination aux Etats-Unis, après avoir lancé en avril des vols vers Athènes et Miami, ainsi que vers Vienne et Amman.


À lire aussi:

CAN 2019: Hervé Renard veut décrocher un 3ème trophée

in International/National/Sport

Le sélectionneur national, Hervé Renard, est le premier entraîneur à avoir remporté deux Coupes d’Afrique des Nations avec deux sélections différentes. Son souhait est de décrocher un 3ème trophée africain avec le Maroc, lors de la CAN 2019, en Égypte.


Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), avec la Zambie en 2012, et la Côte d’Ivoire en 2015, Hervé Renard rêve de pouvoir soulever la Coupe avec des Lions de l’Atlas, lors de la prochaine édition.

Dans une déclaration au site officiel de la Confédération africaine de Football, le sélectionneur explique : « Nous sommes dans un groupe difficile, et nous devons rester très concentrés lors de notre parcours en Égypte. Nous devons être prêts dès le premier match, et réaliser un excellent résultat pour être plus confiants lors des matchs suivants « .

Répondant à la question de savoir s’il pouvait conduire la sélection nationale à la consécration, il s’est fait humble : « Je ne sais pas, tout est possible en football. Mais, nous devons nous concentrer sur le premier match avant tout, c’est le plus important et, on verra, au fur et à mesure. Nous jouons dans un groupe difficile, et nous serons présents avec beaucoup d’ambition et de respect pour nos concurrents ».

Le sélectionneur national ajoute, par ailleurs : « Nous avons de grandes ambitions, et nous devons vaincre tout le monde. Nous avons une excellente équipe, et nous devons rester confiants », avant de conclure : « Nous espérons aller loin dans la compétition ».


À lire aussi:

Marocains du monde: est-il permis d’introduire des médicaments au Maroc ?

in International/National/Santé

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. À cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.


Ainsi, les médicaments à usage personnel peuvent bénéficier d’une franchise douanière. Dans ce cas, au moment de leur introduction, il faut:

  • produire les documents médicaux y afférant (certificats médicaux, ordonnances, etc.)
  • souscrire un engagement à n’utiliser les médicaments importés que pour ses besoins personnels et à réexporter la quantité non utilisée, au terme du séjour.

Le modèle de cet engagement (document ci-dessous), fourni par les services du bureau douanier d’entrée, est également disponible sur le portail Internet de l’Administration des Douanes.

formulaire-importation-medicaments-douane


À lire aussi:

https://lepetitjournalmarocain.com/2019/05/12/mre-lespagne-compte-durcir-le-controle-des-bagages/

Arabie Saoudite: Encore une Marocaine victime de torture et de viol

in International/MRE/National
Arabie Saoudite: Encore une Marocaine victime de torture et de viol

Interdite de séjour en Arabie Saoudite après avoir été séparée de son fils unique, une Marocaine pointe du doigt son ex-époux Soudanais et des éléments de la police saoudienne qu’elle accuse de torture et de tentative de viol.


La liste de Marocaines victimes de torture en Arabie Saoudite ne cesse de s’allonger. Une plainte vient d’être déposée par M. Ch, près le Parquet de Casablanca pour torture, tentative de viol, faux et usage de faux contre son ancien époux, de nationalité soudanaise, et des membres des forces de l’ordre saoudiennes. A en croire le quotidien Assabah de ce weekend, la plaignante a été contrainte de quitter l’Arabie saoudite, laissant derrière elle son enfant, après s’être séparée de son mari.

L’histoire de M. Ch commence à Casablanca où elle rencontre son futur ex-époux, un Soudanais établi en Arabie Saoudite. Une fois mariée, elle le rejoint en Arabie Saoudite, à Djeddah plus précisément, en 2006. Mais, raconte-elle, à son arrivée là-bas, elle découvre que son mari avait déjà une femme et des enfants. C’est là que commence son calvaire, avance Assabah qui, citant la victime, affirme que cette dernière a même été “soumise à toutes sortes de tortures psychologiques pour se débarrasser de sa grossesse car la première épouse ne voulait pas de cet enfant”.

Face à son refus d’avorter, elle sera “violentée à plusieurs reprises par la première femme de son mari, au point d’être hospitalisée, après avoir reçu des coups violents dans le ventre”, raconte le quotidien qui précise que M. Ch n’aura la vie sauve que grâce à des voisins égyptiens qui sont intervenus et ont insisté pour la transporter à l’hôpital. Après l’hôpital, elle porte plainte, mais son mari corrompt, dit-elle, des éléments de la police pour éviter que l’affaire soit portée devant le juge.


Plus tard, sous le coup d’une extradition, elle sera placée dans un centre spécial digne d’une prison où un agent de sécurité saoudien a tenté d’abuser d’elle lorsqu’il a appris qu’elle est Marocaine. Elle réussira tout de même à regagner Casablanca dans la douleur. Mais, comble de surprise, quand elle retourne à Djeddah après l’expiration d’un délai d’interdiction de territoire saoudien, elle découvre l’infamie : son ex-époux a corrompu les fonctionnaires saoudiens et inscrit officiellement son fils comme étant celui de sa première épouse.

Toutes les tentatives de M. Ch pour se faire entendre raison ayant échoué, elle s’en remet aux autorités de son pays, pour l’appuyer. Rappelant la procédure, Assabah fait observer qu’il revient au bureau du procureur du roi à Casablanca qui a déjà reçu la plainte de la victime, de transmettre le dossier à la police judiciaire qui sera chargée d’enquêter sur l’affaire.


>> À lire aussi:

(Photo) Kith s’inspire du zellige marocain pour sa nouvelle collection

in International/National/Société
(Photo) Kith s’inspire du zellige marocain pour sa nouvelle collection

Le label streetwear new-yorkais Kith a dévoilé hier sa nouvelle collection pour l’été 2019, inspirée Maroc.

Le fondateur et de directeur artistique de la marque, Ronnie Fieg a divisé pour sa nouvelle collection Kith Summer 2019, en trois histoires de tissus, avec des impressions originales d’inspiration marocaine faisant référence Zellige marocain.

«Ronnie Fieg et sa société ont associé des chemises de camp avec des shorts assortis en satin épais de qualité supérieure et en seersucker lavé, aux côtés de produits de base de Kith tels que le t-shirt Howard, le pantalon Stryker, le sweat à capuche Full Zip Williams et le sweat Bleecker ; des motifs originaux sont ensuite présentés tout au long de la gamme, à l’instar d’un motif floral de couleur bleue rejoint par plusieurs motifs d’inspiration marocaine», écrit le média Highsnobiety.

Travaillant aux côtés de marques pour créer des versions des éditions (très) limitées de leurs modèles emblématiques, KITH présente une nouvelle sélection de sneakers, en collaboration avec Adidas Originals, ainsi qu’une réalisation conjointe avec UGG. Là aussi, la touche marocaine reste présente, car le marque a dévoilé le 10 juin ses sabots «Arizona and Boston» qui «arborent un imprimé marocain personnalisé» lui aussi inspiré du Zellige marocain.

>> À lire aussi:

CAN 2019: Voici le dispositif exceptionnel pour les supporters des Lions

in International/National/Sport
CAN 2019: Voici le dispositif exceptionnel pour les supporters des Lions

Une convention de partenariat a été signée, vendredi à Rabat, entre le ministère de la jeunesse et des sports, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et la Royal Air Maroc (RAM) pour la mise en place d’un programme de vols entre Casablanca et Le Caire à l’occasion de la participation des Lions de l’Atlas à la 32-éme édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).


Signée par le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, le président de la FRMF, Faouzi Lekjaa, et le président-directeur général de la RAM, Abdelhamid Addou, cette convention permettra aux supporters de l’équipe nationale de se rendre en Égypte pour encourager le Maroc lors de la CAN-2019 qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet.

Aux termes de cette convention, la RAM programmera plus de 82 vols durant le premier tour de cette compétition, qui se déroulera du 23 juin au 1er juillet pour permettra à plus de 7.500 passagers d’accompagner les Lions de l’Atlas en Égypte.

La RAM mobilisera plus de 54 vols supplémentaires qui renforceront ses 18 vols réguliers. La compagnie propose ces vols supplémentaires à deux niveaux de tarifs fixes couvrant le transport à l’aller et au retour, à savoir 3.000 DH et 4.000 DH.

Ainsi, les vols programmés pour permettre aux supporters d’assister au match et de faire le retour après la fin de la rencontre, sont commercialisés au prix fixe de 3000 DH. Quant aux vols permettant aux supporters d’assister à plus d’un match, sont proposés au prix fixe de 4000 DH. L’offre sera proposée à la vente à partir de samedi 15 juin à travers les canaux de commercialisation de la compagnie (agences commerciales, site internet et centres d’appel), ainsi qu’à travers le réseau national des agences de voyages.


Dans une déclaration à la MAP, M. Talbi Alami a salué la signature de cette convention qui permettra d’apporter le soutien nécessaire à l’équipe nationale et de créer une ambiance positive lors de cette fête footballistique. De son côté, M. Addou a indiqué que cette initiative facilitera les conditions de voyages des supporters de l’équipe nationale qui se déplaceront à partir de l’aéroport Mohammed V de Casablanca au Caire, afin de présenter leur soutien aux lions de l’Atlas.

Ce nouveau partenariat intervient quelques mois après deux initiatives similaires entreprises par les trois parties. A cet effet, la RAM avait mobilisé, en mai et juin 2018, quelque 13 avions pour permettre à près de 2500 passagers d’accompagner les Lions de l’Atlas au Mondial de Russie. Ces vols supplémentaires avaient été proposés au prix fixe subventionné de 5000 DH (aller et retour).

De même, en novembre 2017, la RAM avait affrété 18 vols exceptionnels reliant Casablanca à Abidjan pour permettre à 3000 supporters d’assister au match décisif opposant les Lions de l’Atlas à la Côte d’Ivoire dans le cadre des qualificatifs à la Coupe du monde de Russie, pour le prix fixe de 2000 DH comprenant l’aller et le retour.


À lire aussi:

Agression d’une ressortissante allemande: un suspect arrêté à Tanger

in Faits divers/International/National/Société
Agression d’une ressortissante allemande: un suspect arrêté à Tanger

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a procédé, samedi après-midi, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à l’arrestation de l’individu soupçonné d’avoir agressé une ressortissante allemande à l’aide d’une arme blanche.


Selon les éléments préliminaires de l’enquête, le mis en cause (29 ans), originaire de Guelmim, résidait à Tanger au domicile de son frère, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), notant que les données disponibles à ce stade de l’enquête révèlent que le suspect souffre, probablement, de troubles psychiatriques.

Les perquisitions ont permis la saisie de l’arme blanche (couteau de taille moyenne) utilisée pour dans ce crime, outre les vêtements que portait le prévenu lors de cet acte criminel, précise la DGSN dans un communiqué.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les circonstances de cette affaire et ses véritables motifs, conclut la DGSN.


>> À lire aussi:

Go to Top