CAN 2019: Mbark Boussoufa annonce un match difficile face à la Côte d’Ivoire

in International/National/Sport

Désigné « Homme du Match » de la rencontre, Maroc-Namibie, qui a connu la victoire des « Lions de l’Atlas », le vétéran de l’équipe nationale, Mbark Boussoufa, revient sur cette partie, dans un entretien qu’il a accordé à l’Hebdomadaire Challenge. Surtout, il y aborde le prochain match des « Lions ». Il opposera, le vendredi 28 juin 2019, le Maroc à la Côte d’Ivoire.


Heureux d’avoir décroché le trophée de l’ « Homme du Match », pour le compte de la première rencontre, livrée par son équipe à cette 32ème Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui se déroule en terre égyptienne, Mbarek Boussoufa affirme que le plus important reste la précieuse victoire des « Lions » : « Je suis ravi de recevoir le trophée de l’ « Homme du Match », mais ce n’est pas aussi important que les trois points que nous avons obtenus », confie le vétéran de l’équipe nationale.

Pour Boussoufa, qui revient, sur la préparation des « Lions », à la plus grande compétition sportive du continent africain, « le groupe est prêt » car ayant eu droit aux soins nécessaires pour permettre à chaque joueur de donner le meilleur de lui-même ».

Abordant la préparation du second match des « Lions », qui les mettra aux prises avec les « Eléphants » de la Côte d’ivoire, Mbark Boussoufa a, d’abord, relevé les qualités de l’équipe adverse qu’il dit considérer comme « l’une des meilleures d’Afrique avec des joueurs dotés d’énormes capacités individuelles et physiques, qui peuvent faire la différence, à tout moment du match ».

Les 2 équipes se sont déjà mesurées, plus d’une fois : « Nous les avons affrontés, récemment, à plusieurs reprises et, cela a toujours été très difficile », rappelle-t-il, avant de rassurer les supporters des « Lions » : « Nous essaierons, au maximum, pour obtenir un résultat positif, dans ce match ».

Parlant, notamment, des supporters, Boussoufa a dit devoir une fière chandelle à ce beau monde sans qui l’équipe nationale ne saurait être surmotivée pour aller de l’avant.


À lire aussi:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*