Gouvernement Commission des Finances

Banques: la commission parlementaire se met en action

in Uncategorized
Par Fayçal Ismaili le 10/03/2020 à 21h31

Gouvernement Commission des Finances

© Copyright : Dr

Kiosque360. La mission d’information parlementaire sur les banques et organismes assimilés a tenu sa première rencontre, pour fixer les priorités et déterminer les données et rapports qui seront épluchés.

C’est parti pour la mission d’information parlementaire sur les banques et organismes assimilés. Il y a quelques semaines, la commission des finances de la Chambre des représentants avait en effet décidé de mettre en place une mission d’information sur le secteur bancaire, rapporte le quotidien Aujourd’hui le Maroc dans son édition du 11 mars.

 

Ladite commission a ainsi tenu sa première rencontre pour fixer les priorités et déterminer les données et rapports qui seront épluchés tout au long de la mission d’information. Il faut préciser que les députés ont déjà esquissé un premier plan d’action à travers des visites de terrain auprès de la tutelle, à savoir le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, en plus de Bank Al-Maghrib (BAM) et de la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Parmi les organismes figurant sur la liste des visites des parlementaires, il y a également le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), la Caisse centrale de garantie (CCG), ainsi que les différents établissements bancaires.

Pour rappel, l’annonce de la mission parlementaire avait été faite quelque temps après l’ouverture de la session parlementaire d’automne, en octobre dernier. Une ouverture marquée, notamment, par un discours royal. Le souverain avait, à cette occasion, abordé la question du financement de l’économie. «Le Maroc, Dieu soit loué, dispose d’un secteur bancaire alliant robustesse, dynamisme et professionnalisme. Autant d’atouts qui lui permettent de soutenir la résilience et le développement de l’économie nationale. Par ailleurs, le système financier marocain fait l’objet d’un contrôle rigoureux de la part d’institutions nationales indépendantes, hautement qualifiées. La crédibilité du secteur bancaire et la confiance dont il jouit s’en trouvent renforcées, aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’extérieur. Son niveau d’évolution lui a permis d’investir dans nombre de pays étrangers, notamment en Afrique.

 

Les banques et les deux Chambres parlementaires avaient organisé, fin janvier, un séminaire sur le financement de l’économie. L’événement avait connu la participation de Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, de Hakim Benchamach, président de la Chambre des conseillers, ainsi que de Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.

Par Fayçal Ismaili



lire la suite

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from Uncategorized

Go to Top