300 jeunes ont marché pour la paix au Mali

300 jeunes ont marché pour la paix au Mali

in Uncategorized

Le 29 mai a eu lieu à l’école LAFIA de Bamako la « 6ème Commémoration annuelle de la Déclaration pour la Paix Mondiale et de la Marche pour la Paix ». Cet événement annuel, organisé pour la première fois au Mali par le Groupe International de la Jeunesse pour la Paix (IPYG), en partenariat avec Peace One Day Mali, a été organisé dans 126 villes de 77 pays du monde pour commémorer la proclamation de la Déclaration de la paix mondiale. Environ 300 jeunes et dirigeants de différents secteurs de la société, tels que les ONG et les gouvernements, y ont participé. 

La commémoration de cette année avait pour but de demander à la communauté internationale de soutenir la Déclaration de paix et de cessation des guerres (DPCW) en tant que résolution pratique pour établir une paix durable. Rédigée par l’ONG internationale appelée Heavenly Culture, World Peace, Restoration of Light (HWPL) et par des experts en droit international, la DPCW est une forme cristallisée de la Déclaration de paix mondiale qui aborde les principes de règlement des différends, de l’autodétermination et de la culture de paix en se basant non seulement sur le rôle de la nation mais également sur la participation des individus à la construction d’une paix durable.

Le 25 mai, en Corée du Sud, où la Déclaration de paix mondiale a été proclamée il y a 6 ans, plus de 150 000 citoyens s’étaient rassemblés et ont pris part à la « Campagne de lettres de paix » pour appeler à soutenir la DPCW et en faire un document légalement contraignant.

Pendant cet événement, le président de HWPL, M. Man Hee Lee, a affirmé l’importance de la DPCW en déclarant : «  La DPCW, imprégnée de la volonté des citoyens du monde entier, demande à la communauté mondiale de s’unir pour la paix et le respect de la coexistence mutuelle. Cette Déclaration appelle tout le monde à coopérer pour construire la paix et mettre un terme à la production d’armes qui tuent des vies et à l’invasions d’autres pays. Alors que les dirigeants nationaux soutiennent les 10 articles et les 38 clauses de la DPCW et que les religions travaillent en harmonie pour la paix, la communauté mondiale doit aussi prendre le chemin de la paix. » 

Selon le responsable de HWPL, la DPCW met l’accent sur l’importance du rôle des citoyens en tant que noyau de la paix, et c’est le sens de la Marche pour la paix que de faire entendre la voix collective des citoyens du monde qui transmet volontairement un message de paix. De plus, les signatures et les lettres de soutien à la DPCW écrites par environ 1,3 million de citoyens ont été envoyées à leur président ou premier ministre respectifs dans 192 pays et l’on est en attentes de réponses de la part des chefs d’État.

Lors de l’événement au Mali, environ 300 lettres de paix ont été recueillies par les participants. M. Amara Diarr, directeur de l’école LAFIA, a déclaré : « Je suis très reconnaissant envers HWPL, IPYG et Peace One Day Mali de nous avoir donné une si belle occasion d’organiser un événement significatif pour enseigner la valeur de la paix aux élèves ». Les organisations locales au Mali ont accepté de planifier la poursuite de la coopération avec HWPL pour construire la paix au sein de la communauté.

La rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from Uncategorized

Go to Top